SUIVEZ-NOUS

Au Royaume

Tourisme : Le Maroc en opération séduction au Brésil

Le Royaume choisi comme thématique de l’édition 2023 du festival Na Praia. L’événement, dont le lancement a eu lieu à Brasilia, devra drainer pas moins de 300.000 visiteurs. Objectif ? Aller au-delà des 50.000 touristes brésiliens qui visitent, en moyenne annuelle, le Maroc.

Publié le

Le Maroc et le Brésil sont décidés à booster les flux touristiques en tirant le meilleur du potentiel de la richesse de leurs cultures respectives, a indiqué, jeudi 29 juin en soirée, l’ambassadeur du Maroc à Brasilia, Nabil Adghoghi lors d’une cérémonie à l’occasion du lancement dans la capitale brésilienne du prestigieux festival Na Praia, qui met à l’honneur cette année la culture et l’architecture marocaines.

Le diplomate marocain a souligné qu’en dédiant cette édition au Royaume, le festival Na Praia célèbre la grande amitié entre les deux pays et contribue davantage au rapprochement entre les deux sociétés.

Mettant en exergue les «innombrables affinités et similitudes existant entre le Maroc et le Brésil», le diplomate a noté qu’à travers leurs propres trajectoires historiques et leurs réalités sociologiques, les deux pays ont réussi à promouvoir des modèles culturels qui valorisent la diversité, l’ouverture et le cosmopolitisme.

Une présence pour démultiplier le nombre de touristes

Selon lui, le choix du Maroc comme thématique de l’édition 2023 du festival Na Praia, le plus grand festival de musique de la région du centre-ouest brésilien, reflète la grande admiration que portent les Brésiliens pour le Maroc, pour sa culture et pour ses différentes expressions artistiques

«Actuellement, les 13 millions de touristes qui visitent le Maroc chaque année, dont environ 50.000 de Brésiliens, découvrent un pays au carrefour de plusieurs civilisations, une terre aux multiples influences et un creuset culturel singulier», a-t-il ajouté.

Ainsi, le Maroc et le Brésil sont appelés à montrer au monde que la culture et les échanges touristiques sont le meilleur vecteur pour la promotion des valeurs d’ouverture, de tolérance et d’acceptation de toutes les cultures et religions, a insisté l’ambassadeur marocain.

De son côté, le Délégué de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) à Madrid, Khalid Mimi a noté que «c’est une grande opportunité pour nous que de partager avec les Brésiliens la culture, l’architecture et les traditions du Maroc». Par la même occasion, le responsable a relevé : «Nous recevons quelque 50.000 touristes brésiliens chaque année et nous comptons multiplier par deux ou trois ce chiffre, grâce notamment à la reprise de la liaison aérienne entre le Maroc et le Brésil, qui représente un marché très important».

Rick Emediato, directeur artistique du festival Na Praia, dont le coup d’envoi sera donné ce vendredi soir, a expliqué dans une déclaration à la MAP que le Maroc était toujours un pays qui attise curiosité et admiration chez les Brésiliens.

«Quand nous avons commencé à faire des recherches sur le Maroc nous sommes tombés amoureux de ce pays et décidé de prendre le Royaume comme thème de cette édition, à travers laquelle nous voulons montrer la beauté de ce pays», a-t-il confié.

Le responsable a affirmé, par ailleurs qu’«à mesure de creuser dans la riche culture marocaine nous étions encore plus curieux d’en savoir plus. Durant notre voyage au Maroc (organisé en mai 2023 à l’invitation de l’ONMT) nous avons été impressionnés par l’accueil et la générosité du peuple marocain et la chaleur humaine similaire à celle des Brésiliens. Une culture très riche, une architecture impressionnante et une gastronomie raffinée.

Selon les organisateurs de ce festival haut en couleurs, qui draine chaque année à Brasilia près de 300.000 visiteurs, le choix du Maroc s’est imposé de lui-même, car le Royaume est “un pays qui marque les esprits par ses arts et par son architecture».

Au bord du lac et avec des structures sportives, gastronomiques et culturelles, l’édition 2023 promet des moments inoubliables, dans un espace de 45.000 m2 conçu pour émerveiller le public et accueillir les meilleurs artistes brésiliens.