SUIVEZ-NOUS

Influences

Abdellatif Jouahri à nouveau parmi les meilleurs banquiers centraux au monde

Le wali de Bank Al-Maghrib a obtenu la note “A-” attribuée par le magazine new-yorkais Global Finance dans son dernier rapport intitulé «Central Banker Report Cards 2023».

Publié le


Mis à jour le

Le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri, figure parmi les meilleurs banquiers centraux au monde, selon le dernier classement du magazine américain Global Finance. Jouahri a obtenu la note “A-” attribuée par le magazine new-yorkais dans son rapport intitulé “Central Banker Report Cards 2023”. Bank Al-Maghrib est la seule banque centrale dans le monde arabe citée dans ce classement.

Publié annuellement par Global Finance depuis 1994, le “Central Banker Report Cards” évalue, depuis 1994, les gouverneurs des banques centrales de 101 pays, territoires et régions clés, dont l’Union européenne, la Banque centrale des Caraïbes orientales, la Banque des États d’Afrique centrale et la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest.

Dans un communiqué, l’éditeur et directeur de rédaction à Global Finance, Joseph Giarraputo, a souligné que la lutte contre l’inflation, alimentée par une demande refoulée et une rupture des chaînes d’approvisionnement, a amené tout le monde à se tourner vers leurs banquiers centraux pour obtenir de l’aide.

Le fondateur du magazine américain a relevé que le classement annuel de Global Finance rend hommage aux gouverneurs des banques dont les stratégies ont surpassé celles de leurs pairs grâce à leur originalité, créativité et ténacité.

Les notes attribuées par le magazine sont classées sur une échelle de “A” à “F” et tiennent compte des performances réalisées en matière de maîtrise de l’inflation, d’objectifs de croissance économique, de stabilité monétaire et de gestion des taux d’intérêt. “A” représente une excellente performance et «F» un échec cuisant, selon le magazine.

Les autres banquiers centraux qui ont obtenu la note “A-“, sont Leonardo Villar (Colombie), Hector Valdez Albizu (République dominicaine), Asgeir Jonsson (Islande), Perry Warjiyo (Indonésie), Victoria Rodriguez Ceja (Mexique), Ida Wolden Bache (Norvège), Lesetja Kganyago (Afrique du Sud), Rhee Changyong (Corée du Sud) et Nandalal Weerasinghe (Sri Lanka).

Selon le communiqué, la version intégrale du rapport et de la liste des notes seront publiées dans l’édition du mois d’octobre de Global Finance ainsi qu’en version numérique sur “www.GFMag.com”.

Com’ese

Previous Next