SUIVEZ-NOUS

Diplomatie

Bourita : Le Maroc considère la Bulgarie un acteur clé de la stabilité des Balkans

Le Maroc voit en la Bulgarie un membre influent en matière de développement des relations avec l’UE et les pays voisins particulièrement ceux de la rive Sud de la Méditerranée, a souligné le ministre.

Publié le


Mis à jour le

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a affirmé que le Maroc considère la Bulgarie, conformément à la vision de S.M. le Roi Mohammed VI, un acteur clé de la stabilité de la région des Balkans et du renforcement des relations entre le Royaume et l’Union européenne (UE).

Lors d’un point de presse conjoint avec la vice-première ministre et ministre des Affaires étrangères de la République de Bulgarie, Mariya Gabriel, à l’issue de leurs entretiens mercredi à Rabat, Bourita a indiqué que la visite de la responsable bulgare est réussie de par son timing, son contenu et les décisions prises à cette occasion, soulignant que cette visite constituera un moment phare dans le développement des relations entre les deux pays au niveau bilatéral ou dans le cadre des relations avec l’UE.

Le Maroc voit en la Bulgarie, a-t-il ajouté, un membre influent en matière de développement des relations avec l’UE et les pays voisins particulièrement ceux de la rive Sud de la Méditerranée.

Selon Bourita, il s’agit d’un événement important, car c’est la première visite d’un ministre bulgare des Affaires étrangères au Maroc depuis une décennie et la première du genre pour la ministre bulgare en Afrique et dans le monde arabe, soulignant que “le choix du Maroc traduit la solidité et l’importance des relations entre les deux pays”.

De même, le ministre a exprimé ses remerciements à la Bulgarie pour “sa position constructive concernant la question du Sahara marocain et sa référence positive” à l’initiative marocaine d’autonomie en tant que base pour résoudre ce différend régional dans le cadre de l’ONU, soulignant que “la Bulgarie devient ainsi le 15e pays de l’Union européenne à s’inscrire dans cette dynamique, ce qui confirme l’élan positif que connaît le dossier de l’intégrité territoriale du Royaume, conformément aux Hautes Orientations de S.M. le Roi Mohammed VI”.

Bourita a également rappelé que le Royaume et la Bulgarie ont signé deux accords de coopération dans les domaines cinématographique, culturel et de la jeunesse outre la Déclaration conjointe qui confirme le nouvel esprit qui doit marquer les relations bilatérales, notant que cette déclaration comprend les positions des deux pays pour développer ces relations, ainsi que les questions régionales.

Le ministre a en outre affirmé que les entretiens avec Mariya Gabriel ont porté aussi sur les moyens de renforcer les relations dans le domaine consulaire, notant qu’il a été convenu de former prochainement une commission consulaire mixte chargée des échanges humains et de la lutte contre les mafias du trafic d’êtres humains ainsi de la migration clandestine, deux questions que le Maroc traite avec un sens élevé de responsabilité. La République de Bulgarie a salué, de son côté, les réformes d’envergure entreprises par le Royaume sous la conduite de Sa Majesté le Roi ainsi que les efforts constants déployés en vue d’assurer le développement politique, économique et social.

Dans la Déclaration conjointe signée par les deux pays, la ministre bulgare s’est aussi félicitée du Nouveau modèle de développement adopté par le Maroc.