SUIVEZ-NOUS

Pouvoirs

Coopération sécuritaire bilatérale : Abdelouafi Laftit s’entretient avec son homologue allemande

Cette réunion a été sanctionnée par la signature d’une déclaration d’intention commune entre les ministères de l’Intérieur des deux pays visant à renforcer la coopération dans les domaines de la sécurité, de la migration, la protection civile et la lutte contre les différentes formes de crime transfrontalier.

Publié le


Mis à jour le

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a tenu, lundi à Rabat, une réunion avec la ministre de l’Intérieur et du Territoire de la République fédérale d’Allemagne, Nancy Faeser, consacrée à l’examen des questions bilatérales d’intérêt commun et des moyens à même de renforcer la coopération sécuritaire entre les deux pays.

Cette réunion, à laquelle ont pris part les hauts responsables des ministères de l’Intérieur des deux pays, a été l’occasion d’échanger les vues autour de questions liées à la lutte contre le terrorisme, l’extrémisme et l’immigration illégale à la lumière de l’émergence de multiples formes de menaces, partant de la conviction du Maroc et de l’Allemagne de la nécessité d’une prévention proactive afin de limiter ces crimes, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Selon la même source, la rencontre a également été l’occasion pour les deux parties d’insister sur la nécessité de renforcer la dynamique de l’échange des informations et des expertises, pour plus d’efficience et d’efficacité en matière de coopération sécuritaire entre les deux pays, tout en œuvrant à intensifier la coopération opérationnelle pour lutter contre les diverses formes de crimes transfrontaliers afin de parer à tous les dangers et menaces portant atteinte à la sécurité et la quiétude des citoyens des deux pays.

Cette réunion a été sanctionnée par la signature d’une déclaration d’intention commune entre les ministères de l’Intérieur des deux pays visant à renforcer la coopération dans les domaines de la sécurité, de la migration, la protection civile et la lutte contre les différentes formes de crime transfrontalier, sur la base de l’égalité, le traitement d’égal à égal, l’intérêt commun et l’estime mutuelle, conclut le communiqué.

Le Maroc, un acteur politique majeur dans la région et un partenaire privilégié de l’UE

A l’issue de ses entretiens avec son homologue marocain, la responsable allemande a affirmé que le Maroc est un acteur politique majeur dans la région et un partenaire privilégié de l’Union Européenne (UE).

Nancy Faeser a également souligné, lors d’une conférence, l’importance de donner un nouvel élan aux relations maroco-allemandes et de les approfondir davantage dans les différents domaines.

Elle a, dans ce sens, rappelé la coopération de longue date entre les deux ministères, notamment dans les domaines de sécurité, de lutte contre le terrorisme et de criminalité organisée, citant d’autres sphères pour élargir cette coopération, à savoir la protection civile et la digitalisation.

La question de la migration constitue également un sujet crucial de coopération, l’Allemagne et le Maroc étant des pays non seulement d’accueil mais aussi de transit, a poursuivi Mme Faeser, insistant sur la nécessité de renforcer les moyens de migration légale afin d’endiguer le phénomène de la migration irrégulière.

Par ailleurs, la ministre allemande a salué la gestion rapide et efficace par le Maroc des effets du séisme d’Al- Haouz et a tenu à exprimer ses sincères condoléances et sa profonde compassion aux familles des victimes.

Com’ese

Previous Next