Une femme patron ? Et alors ?

En ce moment, une opportunité très intéressante se présente dans mon entreprise. Il s’agit d’un des postes les plus importants ! Seulement, voilà , nommer une femme à  ce poste n’a pas l’air d’être dans les habitudes…
Je sais que je suis compétente et que je mérite ce travail. De plus, il me semble que pour l’image de l’entreprise, ce serait une bonne chose de nommer une femme… Comment convaincre ?

Un des principes de base quand il s’agit de fédérer autour d’une conviction, c’est d’être soi-même convaincue et passionnée par notre sujet ! C’est votre cas, bravo ! Maintenant, la passion ne suffit pas : il est temps de réfléchir…

Trop de passion tue la réflexion

Certes, il est important d’être passionné, de croire en ce que l’on veut avoir. Mais si notre passion est un moteur puissant pour dépasser nos craintes, il peut aussi se transformer en redoutable ennemi lorsqu’il s’agit de défendre point par point une argumentation.

Aussi, apprenez à canaliser cette passion. A «l’actionner» au bon moment…et certainement pas pendant que vous réfléchirez à votre argumentation.

Si vous partez avec en tête la seule idée que si vous n’obtenez pas ce job c’est parce que vous êtes une femme, vous risquez bien en effet d’échouer ! Pourquoi ?

Parce que vous adopterez le même comportement que vos “adversaires” : avoir des préjugés, et, pire, articuler votre argumentation uniquement sur ce dernier ! Cette argumentation ne pouvant bien entendu se baser que sur des facteurs émotionnels…

Convaincre

Aussi, dépouillez-vous de ces préjugés et cherchez à vraiment comprendre les positions de vos interlocuteurs…

Votre calme, votre capacité d’écoute, le respect que vous démontrerez pour leurs opinions forgeront certainement une tout autre impression vous concernant. Mais surtout, cela vous permettra vraiment de bien appréhender les freins et de les dénouer plus aisément.

Alors, n’oubliez pas que le fait d’être une femme…ne doit pas vous faire occulter d’autres raisons qui pourraient vous faire rater cette promotion en n’apportant pas les réponses que vos interlocuteurs attendent de vous pour lever les doutes qui subsistent !

Une fois que le conseil d’administration a lieu et que les chiffres sont donnés, peu importe que ce soit une femme ou un homme qui ait été à l’origine de ces résultats. Et c’est bien de cela que vous devez convaincre vos interlocuteurs : votre capacité à atteindre des résultats !

Alors étayez votre argumentation dans ce sens : quelle est votre vision ? Quelle est votre compréhension de l’entreprise ? De ses enjeux ? De ses forces et de ses faiblesses ? Quelles sont vos idées pour augmenter la rentabilité ? Réduire les dysfonctionnements ? Comment comptez-vous fédérer les équipes ? C’est de cela qu’il s’agira avant tout…

Après, si le fait de nommer une femme à ce poste vous semble être un élément important…n’en parlez pas trop…

Laissez plutôt ces Messieurs s’en apercevoir une fois qu’ils vous auront vue à l’œuvre !

A vous de jouer !