On me demande de recruter sans moyens…

Je suis recruteur au sein d’une entreprise et de plus en plus je me retrouve à  chercher l’impossible, c’est-à -dire des candidats très diplômés, avec une expérience multiple, ne demandant pas de trop gros salaires et le tout pour AVANT-HIER… Je fais vraiment tout mon possible pour satisfaire mes clients internes, mais je n’ai pas de baguette magique et c’est ce qu’on me reproche à  longueur de journée…

Qui ne dit point consent…et en acceptant des demandes incongrues, c’est ce que vous faites ! Aussi, lorsque vous recevrez une demande de recrutement, plutôt que de «ruminer» silencieusement, expliquez clairement ce que vous pourrez faire et ce qui sera impossible : «Choisir c’est renoncer». Aussi, prenez le temps qu’il faudra mais revoyez calmement avec votre client interne sa requête. Et négociez ! Et pour cela appuyez-vous sur le tryptique temps/coût/qualité. Expliquez-lui que, par exemple, vous pourriez trouver le profil idéal mais pas dans les délais qu’il souhaite ou encore pas avec le budget qu’il propose… A lui de hiérarchiser ses exigences et vous devez l’y aider avant tout en l’aidant à formuler son besoin car rares sont les personnes capables de différencier clairement le poste du profil et de mettre le tout en adéquation avec son véritable besoin…

Anticipez et impliquez-les

Gérer des urgences est déjà très frustrant mais ça l’est encore plus lorsqu’il s’agit de celles….des autres !
Aussi, vous devez tout faire pour mieux connaître le calendrier des besoins en recrutement de vos clients internes. Bien sûr, dans un monde parfait, ces derniers devraient vous le communiquer une ou deux fois par an, vous permettant ainsi de vous préparer tranquillement. Mais le monde parfait n’existe pas, et rares sont les personnes qui fonctionnent par anticipation. Aussi, à vous d’aller à la pêche à l’information, à vous rapprocher d’eux et à leur demander régulièrement s’ils ont un besoin en recrutement qui se profile, un petit truc : la cantine de l’entreprise est un endroit idéal pour le faire et aussi pour développer encore plus de proximité avec eux.
Un compte-rendu d’entretien, truffé d’indicateurs et de commentaires, est une base de travail mais certainement pas un élément aussi convaincant que d’avoir avec vous lors de l’entretien votre client interne.
Ainsi, arrangez-vous pour l’impliquer au maximum. Il s’apercevra que finalement une personne n’ayant pas 10 ans d’expérience mais seulement 5 peut tout aussi bien «faire l’affaire» ou encore que le budget accordé pour ce recrutement est réellement en deçà des réalités du marché. Il s’en apercevra parce qu’il aura vécu l’expérience et non lu un compte rendu en diagonale entre deux réunions…

Soyez pro

Oui, vous avez à gérer des clients stressants, exigeants et parfois ingrats. Eh oui, cela peut être frustrant pour vous. Mais c’est votre JOB ! Et vous devez donc en accepter tous les aspects, y compris celui-ci. Aussi, ne vous mettez pas à votre tour à critiquer à tour de bras et à agir sur la défensive. Vous avez la chance d’occuper un poste qui vous permet de connaître sans doute de nombreuses informations stratégiques et ainsi d’en maîtriser beaucoup mieux sa complexité mais aussi de connaître chaque collaborateur…que vous aurez recruté. Alors, multipliez les opportunités de sourcer des CV (salons, conférences, internet, parrainage..) car votre base de données est un élément clé de l’efficacité de vos services. N’oubliez pas également sa mise à jour, et surtout comprenez au mieux les descriptifs de poste à pourvoir car sans cela vous risquez bien de recruter «en théorie» le bon profil.
Car c’est par votre efficacité que vous vous attirerez la sympathie de vos collègues et donc certainement une envie de leur part de vous faciliter un peu plus votre travail !