Mon chef m’a retiré mon projet !

Je suis vraiment dégoûté. J’ai travaillé sur un projet, -MON PROJET-, depuis plusieurs semaines, j’ai mis en place les plans d’action, les budgets et j’en passe et voilà  que mon chef me le retire pour le confier à  une autre personne sous prétexte que je ne m’en sors pas et qu’il n’a pas le choix, lui-même subissant des pressions de sa direction. Certes, nous avons un peu de retard mais, comme pour tout projet dans cette phase et puis avec la charge de travail que j’ai, c’était inévitable. Depuis, je ne fais quasiment plus rien au travail si ce n’est répondre et envoyer quelques emails, assister aux réunions mais la «gnac» n’y est plus !

Que me conseillez-vous ?

L.K. Rabat

Il faut d’abord remettre les choses dans leur contexte. Vous avez eu la responsabilité de mener à bien un projet (qui semble important pour votre entreprise) et vous avez dû enregistrer des retards sur ce dernier.

Business

Je ne pense pas que votre chef ne vous a pas alerté sur ces retards avant de vous le retirer. Il a dû vraisemblablement collecter certaines informations auprès de vous, vous relancer puis s’apercevoir que vous n’étiez pas capable de le mener à bien. C’est donc une question toute simple de «business», le projet doit aboutir, vous n’y arrivez pas, donc il faut le confier à quelqu’un d’autre…

Compétences ou organisation ?

Maintenant, nous pouvons revenir sur la manière adoptée par votre manager pour cela, mais toujours est-il que «les faits sont têtus». Si vous n’avez pas réussi à mener à bien ce projet il peut y avoir deux raisons. La première concerne vos capacités en matière d’organisation. Savez-vous gérer votre temps, prioriser et vous concentrer sur une tâche à la fois ? Ou, au contraire, avez-vous tendance à tomber dans le piège du «multitasking» touchant à tout mais ne bouclant rien de véritablement concret à la fin de la journée ?
La deuxième raison est plus sensible, car elle concerne votre compétence. Est-ce que le projet était trop «lourd» pour vous ? Avez-vous surestimé vos capacités (ou sous-estimé la complexité du projet) en la matière ? Etes-vous capable de fédérer des personnes autour d’un projet, et ce, sans poids hiérarchique ? Savez-vous coordonner les différents plans d’action, en faire le suivi ? Aviez-vous compris ce qui était attendu ?

Etre fixé

Puisque les dés sont jetés, vous pouvez (devez) répondre à ces questions honnêtement, elles vous aideront à avancer même si le chemin est parsemé d’embûches.
En réalité, pour être fixé une bonne fois pour toutes, c’est très simple, il vous suffit de poser la question à votre manager mais aussi à vos collègues. Ce n’est pas une tâche facile, mais si vous la menez à bien, vous en sortirez certainement grandi à vos yeux mais aussi aux yeux de vos collègues. Pour cela, vous devez prendre le temps et écouter vraiment les réponses de vos interlocuteurs, sans se positionner sur la défensive mais bien rechercher «La vérité» qui vous aidera à avancer.

Et après ?

Maintenant, le projet vous a été retiré, alors, qu’allez-vous faire ? Vous plaindre en permanence, critiquer votre chef, votre remplaçant et instaurer un climat de rancœur ? Ressasser  votre «malchance», cette grande injustice ? Ou, au contraire, reprendre le dessus et avancer ? Oui, je sais, «plus facile à dire qu’à faire». Mais avez-vous vraiment le choix?
Si vous optez pour la première option, alors mieux vaut pour vous de commencer à chercher un nouveau job, car ni vos supérieurs ni vos collègues ne supporteront vos rancœurs bien longtemps. Aussi, apprenez à tourner la page, à analyser les raisons de cette «non-réussite» et à capitaliser sur vos «mauvaises pratiques»… Eh oui, nous apprenons aussi de ces dernières de bonnes pratiques. A condition, bien sûr, d’être capable de se remettre en question. Pour cela, certes, il faut se poser les bonnes questions mais aussi avoir le courage d’y répondre ! Alors retrouvez cette «gnac» qui est en vous et avancez sur vos autres projets…avec succès !