SUIVEZ-NOUS

Influences

Le Conseil supérieur de l’Éducation signe trois nouveaux partenariats

Signés avec le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), l’Association des régions du Maroc (ARM) et l’UNESCO, les partenariats visent plusieurs domaines, notamment le droit à l’éducation, la formation, la recherche scientifique…

Publié le


Mis à jour le

Le Conseil supérieur de l’Éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) vient de signer à Rabat trois accords de coopération avec le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), l’Association des régions du Maroc (ARM) et l’UNESCO.
Ces accords s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du 3e et 5e objectifs de la stratégie du Conseil afin d’apporter davantage d’efficacité au partenariat institutionnel en vigueur dans les domaines de l’éducation entre les instances nationales et internationales.

Le premier accord vise à fixer les domaines et modalités de coopération entre les deux conseils en matière d’organisation de conférences, de rencontres, d’ateliers et de programmes conjoints, outre la publication d’études et de recherches dans les domaines d’intérêt commun. Ces domaines comprennent le droit à l’éducation, à l’enseignement et à la formation, à l’éducation aux droits de l’Homme et à la citoyenneté, l’adaptation des programmes et manuels scolaires aux valeurs des droits humains et la consécration de la culture des droits de l’Homme dans les milieux éducatifs et de formation.

Le deuxième partenariat vise, quant à lui, à mettre en place un cadre référentiel pour l’ARM des activités de coopération dans les domaines de la mise en marche efficiente de la participation des collectivités territoriales en matière de promotion de l’école, conformément à l’approche de déconcentration du système éducatif et de formation, de la mise en place d’une gouvernance territoriale dans le domaine de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique.

Il s’agit également de renforcer la gestion du système d’éducation et de formation à l’échelle territoriale dans la perspective de la régionalisation avancée, d’ériger la région en un partenaire essentiel dans les politiques nationales de recherche scientifique et de mettre en place une feuille de route nationale de l’éducation, de l’enseignement supérieu, cohérente sur les plans géographique et social.

Le troisième accord avec l’UNESCO rentre dans le cadre de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique. Il porte notamment sur le partage de documents, de ressources pédagogiques et de données relatives à l’éducation, à la formation et à la recherche scientifique, outre l’élaboration et la publication d’études, dans le but de mettre à jour les connaissances et d’encourager l’innovation dans les domaines de l’éducation et de la recherche scientifique.

Il s’agit également de la coopération en matière de planification et d’exécution des activités scientifiques et de formation visant à faciliter l’échange d’expériences et le renforcement de compétences dans le système éducatif et de formation, avec un accent particulier sur la dimension territoriale, outre le développement et l’animation de débats consacrés à la prospective et au renforcement de la pluridisciplinarité dans les domaines de l’éducation et de la formation.

La 3e session ordinaire du CSEFRS sera consacrée à l’examen des projets relatifs à la stratégie du Conseil 2023-2027, au budget du Conseil au titre de l’année 2024, et à la charte des valeurs du Conseil, ainsi qu’à la création d’un groupe de travail chargé de l’élaboration d’un document autour de “La nouvelle École”.