«Mes collaborateurs démissionnent à cause de leur nouveau manager !»

Je gère une entreprise de taille moyenne. J’ai recruté une personne très compétente pour gérer en direct une équipe (car ma boîte se développant, je n’avais plus le temps de le faire) et depuis quelques mois, nous en sommes à la 3e démission dans son équipe ! Je sais que c’est une personne assez exigeante mais je me demande si c’est vraiment la cause de ce turn-over ?
Que me conseillez-vous ?

Le coût du turn-over est bien plus important qu’on pourrait le penser. Entre les coûts de formations, de recrutement et la perte de temps, ils équivaudraient une année de salaire !

Mais au-delà de ces aspects financiers, c’est le capital «attractivité» de votre entreprise qui est en jeu et risque de compliquer votre croissance en n’attirant plus les profils dont vous avez besoin. Aussi, vous avez raison de vous mettre en alerte sur ce sujet.

Jouez pour gagner ensemble !

Maintenant, vous voilà face à un dilemme : vous êtes rassuré par la compétence et l’expertise de ce nouveau manager qui vous décharge des aspects opérationnels, mais votre équipe ne réagit pas de la manière attendue, puisque les démissions s’accumulent sur votre bureau. Si vous avez validé que c’est bien le mode managérial de cette personne qui est la raison de ce turn-over et que vous êtes décidé à garder cette personne, alors il va falloir RETROUSSER vos manches ! Coachez-le, apprenez-lui à mieux connaître ses collaborateurs, donnez-lui quelques astuces mais surtout n’intervenez JAMAIS en direct : laissez-le faire sa place. Mais tout ceci ne sera pas possible sans un pré-requis: sa prise de conscience du problème.

C’est sur ce point que vous devrez agir avant tout. Car, s’il considère qu’il n’a rien à changer dans son mode managérial, qu’il est «un manager parfait mais que son équipe n’a rien compris», alors il va vous être très difficile de l’amener à s’engager dans un changement. D’un autre côté, vous devrez aussi (et impérativement) coacher votre équipe pour l’aider à accepter le changement qui passera de toutes les façons par une autre organisation de votre entreprise et donc plus de flexibilité de sa part.

Décider sans tarder

Décider de licencier un manager que l’on a présenté comme un expert qui permettra à l’entreprise d’accélérer sa croissance n’est pas chose aisée, car cela revient à un aveu d’échec.

Mais si après avoir essayé de coacher cette personne pour modifier son attitude, vous vous apercevez que vous n’obtenez aucun résultat (si ce n’est de nouvelles démissions), alors, vous y serez malheureusement obligé car il arrive qu’un «faux départ» soit difficilement réversible. Cette erreur vous permettra sans doute de mieux comprendre le profil de ce manager et à recruter LA bonne personne! Tout en gardant en tête que votre équipe devra apprendre à développer sa flexibilité face aux changements que vous souhaitez implémenter dans votre entreprise.

A vous de jouer !