SUIVEZ-NOUS

CAN 2023

Walid Regragui : «le cadre de préparation de la CAN 2023 à San Pedro est idéal»

Logée dans le groupe F aux côtés de la Tanzanie, la RD Congo et la Zambie, la sélection marocaine disputera son premier match, le 17 janvier, contre la Tanzanie.

Publié le

Le sélectionneur national, Walid Regragui, a souligné vendredi que la décision de débarquer tôt dans la ville ivoirienne de San Pedro, qui abrite les matches du groupe F de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) ou évoluera l’équipe du Maroc, a été judicieuse, notant que “le cadre de préparation à San Pedro est idéal”.

“Nous sommes très contents d’être venus beaucoup plus tôt. On devait jouer face à la Gambie, mais malheureusement, le match a été annulé à la dernière minute. Nous étions obligés de s’adapter”, a-t-il indiqué dans une déclaration au site web de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

“Cela nous a permis de gagner trois jours pour pouvoir s’adapter avec le climat de San Pedro, où il fait très chaud. C’est bénéfique pour les joueurs, afin que leurs corps s’habituent à la chaleur”, a-t-il poursuivi, remerciant la Fédération pour avoir mis en place les meilleures conditions possibles en termes d’hébergement, de staffs, de moyens de récupération, en plus du terrain d’entrainement et ce, afin de bien préparer la CAN.

“Pour notre premier match face à la Tanzanie, le plus important est de disputer cette rencontre avec un effectif au complet. On a mis en place un style de jeu que nous voulons réitérer à la CAN”, a précisé Regragui.

“En match amical face à la Sierra Léone, disputé jeudi, a-t-il poursuivi, nous avons essayé de jouer à un horaire qui est similaire à celui de notre deuxième match (à 14h00 HL face à la RD Congo, NDLR). On savait que la chaleur sera déterminante pour l’emporter. Ce sont des conditions difficiles pour nos joueurs, qui ont néanmoins fait le nécessaire, à savoir s’imposer et produire un jeu plaisant”.

“Certes, il reste des détails à corriger, mais nous sommes confiants en nos potentialités”, a-t-il lancé, reconnaissant la pression qui pèse sur les épaules des joueurs.

“Nous avons des supporters et un peuple derrière nous. Nous ne voulons pas les décevoir”, a-t-il dit, affirmant que les joueurs sont motivés pour aller chercher le trophée.

“Nous avons tous hâte de revivre les mêmes émotions que lors de la Coupe du monde 2022”, a ajouté le sélectionneur national.

La première séance d’entraînement des Lions de l’Atlas, ouverte aux médias, a été programmée samedi à 16h45 (heure locale), au stade August Denise de San Pedro.

Logée dans le groupe F aux côtés de la Tanzanie, la RD Congo et la Zambie, la sélection marocaine disputera son premier match, le 17 janvier, contre la Tanzanie.