SUIVEZ-NOUS

Au Royaume

Un partenariat signé pour le soutien du développement social en Palestine

Le ministère de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille et l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif ont signé, mercredi à Rabat, un accord de partenariat pour soutenir le développement social en Palestine à travers une série de projets destinés aux familles.

Publié le

L’accord, signé par la ministre de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille, Aawatif Hayar, et le directeur chargé de la gestion de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, Mohamed Salem Cherkaoui, en présence de la ministre palestinienne du Développement social, Samah Abo Awn Hamad, vise à développer des programmes d’assistance sociale pour les catégories vulnérables en Palestine et des programmes de développement humain qui se concentrent sur le soutien à la population active à travers des projets liés à l’autonomisation des femmes et à la protection sociale.

Cette convention, dont la cérémonie de signature a eu lieu en présence d’une délégation palestinienne conduite par le ministre des Affaires d’Al-Qods, Ashraf Al Aawar, ambitionne de mettre en place des initiatives de protection sociale pour soutenir les familles vulnérables et protéger les enfants orphelins victimes de la guerre, en renforçant l’action des institutions partenaires de l’Agence.

Le même partenariat vise à renforcer la coordination avec le ministère palestinien du Développement social pour assurer un soutien matériel et moral à la population palestinienne, en particulier les personnes déplacées, afin de les aider à surmonter les défis quotidiens et d’alléger leurs souffrances.

Dans une déclaration à la presse, Mme Hayar a souligné que l’accord de partenariat illustre la place qu’occupe la Palestine dans les cœurs de tous les Marocains et l’attention particulière que Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, accorde à la cause palestinienne.

Cet accord, a-t-elle ajouté, vise également à promouvoir les initiatives d’autonomisation économique des femmes palestiniennes et à réaliser la justice sociale en appuyant les familles productives, et soutenir ainsi la résistance des Palestiniens. Pour sa part, la ministre palestinienne du Développement social a déclaré que cet accord constitue une feuille de route pour renforcer la cohésion et la résistance des familles palestiniennes en développant des programmes d’économie sociale qui permettent de générer des revenus et des services durables au profit des groupes vulnérables et des familles touchées par la guerre.

Après avoir exprimé ses remerciements à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, pour Son soutien constant aux Palestiniens, Mme Hamad a noté que “cette coopération s’inscrit dans le cadre des nombreuses initiatives marocaines visant à soutenir la résistance du peuple palestinien à travers l’Agence Bayt Mal Al-Qods, en créant des projets socio-économiques au profit des familles en situation difficile”.

La délégation palestinienne, qui comprend des responsables des gouvernorats d’Al-Qods et de Gaza, a entamé lundi une visite au Maroc, qui durera jusqu’à vendredi, à l’invitation de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif.