SUIVEZ-NOUS

Argent

ONCF: 56 millions de passagers et un CA de 4,6 MMDH en 2024

2024 sera l’année du lancement du prochain cycle de développement du ferroviaire, avec plusieurs projets structurants notamment dans la perspective de la future coupe du monde 2030. 

Publié le

L’Office national des chemins de fer (ONCF) table sur 56 millions de passagers au titre de l’année 2024, correspondant à un chiffre d’affaires (CA) de 4,6 milliards de dirhams (MMDH). 

“S’inscrivant dans la poursuite de la dynamique amorcée en 2023, l’ONCF prévoit une croissance soutenue de l’ensemble de ses activités en 2024, avec la réalisation d’un CA de près de 4,6 MMDH, en hausse de 7% par rapport à 2023 avec un EBITDA prévisionnel de 1,6 MMDH en amélioration continue par rapport aux prévisions de clôture de 2023”, indique l’ONCF dans un communiqué, publié à l’issue de son Conseil d’Administration, tenu, vendredi à Rabat, sous la présidence du ministre du Transport et de la Logistique, Mohammed Abdeljalil. 

Concernant les budgets 2024, le directeur général de l’ONCF, Mohamed Rabie Khlie, a expliqué qu’ils ont été conçus en tenant compte des orientations des pouvoirs publics relatives à la Loi de Finances de 2024. Ils sont en phase également avec l’esprit de la maîtrise des dépenses face aux fluctuations liées aux prix de matières premières et à l’inflation, s’inscrivant dans la continuité de la performance exceptionnelle enregistrée en 2022 et 2023 par les activités voyageurs et marchandises, rapporte le communiqué.

En terme d’investissement, l’ONCF poursuivra ses efforts d’investissement, en accélérant les différents projets visant à améliorer la mobilité, tout en contribuant à l’aménagement et au rapprochement des territoires, au renforcement de tissu industriel national autour des métiers ferroviaires, à l’amélioration de la compétitivité logistique et à la création de l’emploi et de la valeur. Et de relever que 2024 sera également l’année du lancement du prochain cycle de développement du ferroviaire, avec plusieurs projets structurants permettant de renforcer le positionnement du rail comme épine dorsale de la mobilité au Royaume, notamment dans la perspective de la future coupe du monde 2030. 

A la fin de la séance, les membres du Conseil d’Administration ont félicité l’ensemble des collaborateurs de l’Office pour les efforts louables déployés pour l’atteinte des objectifs et la contribution effective à l’anticipation de la mobilité durable. Le Conseil d’Administration de l’ONCF a examiné des résultats probables de l’exercice 2023 et l’approbation des budgets 2024.