Wafa Assurance : rentabilité en léger recul à cause du marché boursier

Portées par le segment Vie, les primes émises sont en hausse de 5,4%, à 6,4 milliards de DH. Les résultats techniques grevés par la contre-performance du marché actions qui a chuté de 7,2% en 2015. Le conseil d’administration a décidé de servir un dividende ordinaire de 114 DH par action et un dividende exceptionnel de 46 DH.

Wafa Assurance n’a pas pu rentabiliser son dynamisme commercial de l’exercice 2015. En effet, le chiffre d’affaires global de la filiale d’Attijariwafa bank a dépassé 6,4 milliards de DH, en hausse de 5,4% par rapport à 2014. Cette croissance des primes émises a été portée par le segment Vie, grâce notamment au bon cru de l’épargne collectée via le canal de la bancassurance. L’assurance Décès étant restée pratiquement stable sur une année. A contrario, le chiffre d’affaires Non-Vie a marqué une légère baisse en raison d’un contexte concurrentiel tendu sur le marché des entreprises, selon le management de la compagnie. Notons à ce titre que le réseau de distribution s’est élargi à 271 agents et bureaux directs (contre 223 à fin 2014) et 180 courtiers partenaires.

De plus, la compagnie a réussi à maîtriser ses frais de gestion. Sur le segment Non-Vie, ces derniers ont augmenté faiblement (+2,9%). Le taux de frais de gestion Vie s’est également inscrit en légère baisse, grâce à la croissance soutenue des encours (10,1%). Toutefois, le taux de commissionnement moyen Vie a marqué une hausse de 0,6 point en raison du mix produit et du barème de commissions.

En parallèle, le ratio combiné a augmenté de 5,3 points du fait du coût de la réassurance. Selon le directeur pôle finances de Wafa Assurance, cette hausse est due à une charge de sinistres cédée en baisse du fait d’un recours que la compagnie a gagné sur un sinistre important en Incendie, en plus des changements apportés aux traités de réassurance non proportionnels.

Les filiales tunisienne et sénégalaise montent en puissance

Néanmoins, les résultats financiers Vie et Non-Vie ont baissé en raison de la contre-performance du marché actions (-7,2%) qui succède à une hausse de 5,6% en 2014. Ce décrochage du résultat financier a limité la hausse du résultat technique Non-vie qui a crû timidement de 3,3%, à 660 MDH malgré l’amélioration de l’exploitation. De même, le résultat technique Vie s’est inscrit en recul de 20,3%, à 323MDH. In fine, la compagnie a vu son résultat net baisser de 4,7%, à 800 MDH.

Côté solvabilité, les fonds propres de Wafa Assurance sont restés quasi stables en raison de la distribution d’un dividende exceptionnel de 497 MDH en 2015. Hors dividende exceptionnel, les fonds propres seraient en progression de 9,3%, à 5,4 milliards de DH. Le conseil d’administration a décidé de servir en 2016 un dividende ordinaire de 114 DH par action et un dividende exceptionnel de 46 DH par action.

S’agissant des filiales, Attijari Assurance Tunisie a clos l’année 2015 sur un résultat net positif de 1,4 million de dinars tunisiens (7 MDH) grâce à un résultat technique Prévoyance excédentaire de de 1,8 MDT, un résultat technique Epargne déficitaire 0,5 MDT, et résultat Non Technique de 0,1 MDT. De son côté, Wafa Assurance Vie Sénégal a réalisé un chiffre d’affaires Vie de 382 M FCFA (6 MDH) en moins de 4 mois d’activité, débouchant sur un résultat net déficitaire de 384 M FCFA (-6 MDH). Tandis que la filiale Non-Vie au Sénégal a émis 1,1 milliard de FCFA (19 MDH) dont 40% provenant de l’Auto, enregistrant un résultat déficitaire de 118 millions de F CFA (2 MDH).

Sur ce registre, le management de Wafa Assurance souligne la montée en puissance des filiales africaines. La compagnie rappelle en substance le démarrage de l’activité Vie au Sénégal en septembre 2015 via le réseau de la CBAO. Au Cameroun, un nouvel agrément d’assurance-vie a été obtenu le 3 juillet 2015 avec pour objectif de déployer l’activité bancassurance en s’appuyant sur le réseau de distribution de la SCB, filiale bancaire du groupe Attijariwafa bank. Aussi, deux nouveaux agréments (Vie et Non-Vie) ont été obtenus le 2 février en Côte d’Ivoire, portant à 6 le nombre des filiales de Wafa Assurance en Afrique. «Une nouvelle direction dédiée au support et au pilotage des filiales à l’international a été créée en juillet 2015 pour accompagner les filiales de Wafa Assurance à l’international», apprend-on auprès de la compagnie.