Sécurité de paiement en ligne : Attijariwafa bank, CDM et la BP relèvent le niveau

Il est vrai que les cas de fraude dans les opérations d’achat en ligne sont rares au Maroc. Mais cela n’a pas empêché certaines banques de la place de relever le niveau de sécurité des cartes de paiement électronique proposées à  leurs clients en migrant vers la norme 3D Secure.

Il s’agit de la Banque Populaire et du Crédit du Maroc qui ont été pionniers en la matière et ont été suivis récemment par Attijariwafa bank.

Le système consiste en fait à s’assurer à chaque achat en ligne que le cyberacheteur est bien la personne titulaire de la carte ou son bénéficiaire. Ainsi, l’acheteur doit, en plus du numéro de la carte bancaire, de la date d’expiration de la carte et des trois chiffres du code de vérification affichés sur le dos de la carte bancaire, saisir un code unique relatif à chaque opération que la banque lui enverrait par messagerie téléphonique. Ce protocole de sécurité permet de dégager la responsabilité du commerçant en ligne en cas de la réalisation d’une opération frauduleuse et si, en dépit de la mise en place de la 3D Secure, une infraction survient, c’est la banque qui assume la responsabilité de la transaction.