RISMA : le groupe hôtelier renoue avec la croissance au premier trimestre

Après avoir essuyé une perte colossale en 2009 suite à  la fermeture de l’ex-hôtel Hilton de Rabat pour rénovation, Risma a publié des indicateurs d’activité en nette amélioration au titre du premier trimestre 2010.

Après avoir essuyé une perte colossale en 2009 suite à la fermeture de l’ex-hôtel Hilton de Rabat pour rénovation, Risma a publié des indicateurs d’activité en nette amélioration au titre du premier trimestre 2010. Profitant de la reprise générale du secteur touristique, le premier groupe hôtelier national a réalisé un chiffre d’affaires en appréciation de 10%, à 241 MDH, et un résultat opérationnel en amélioration de 28%, à 87 MDH. Le taux d’occupation ressort à 59%, gagnant 2 points par rapport au premier trimestre 2009, le prix moyen par chambre à 963 DH TTC (+12%), et le revenu moyen par chambre à 507 DH TTC (+17%). La réouverture du Sofitel Rabat a également contribué à cette performance, avec des revenus de l’ordre de 28 MDH à fin mars et un prix moyen par chambre de 2 541 DH TTC contre 1 840 DH en 2008.

Par segment, la chaîne Sofitel (hors Rabat) a drainé un chiffre d’affaires et un résultat opérationnel en quasi-stagnation (respectivement 97 et 35 MDH). L’économique, représenté par l’enseigne Ibis, poursuit pour sa part sa montée en puissance et tire profit des économies d’échelle dégagées grâce à l’élargissement du périmètre (15 unités à fin mars). Ce segment a réalisé un chiffre d’affaires en progression de 5,7%, à 67 MDH, et un résultat opérationnel en hausse de 11,5%, à 32 MDH. Quant au milieu de gamme (hors Coralia), il marque une stagnation au même titre que la chaîne Sofitel, avec un chiffre d’affaires de 43 MDH. Son résultat d’exploitation est toutefois en amélioration de 5,5%, à 20 MDH.

Sur le plan des investissements, Risma prévoit la mobilisation d’une enveloppe de 1,1 milliard de DH pour le maintien de son leadership avec un objectif de 40 hôtels comprenant 5 000 chambres à l’horizon 2013 (contre 27 hôtels comptant 4 000 chambres actuellement). En outre, le groupe a récemment conclu un partenariat avec Akwa Group pour le lancement de la chaîne hôtelière économique Etap Hôtel.

Dans ce contexte, les prévisions du top management de Risma portent sur le doublement du chiffre d’affaires et la génération d’une marge nette de 15% d’ici quatre ans. Les analystes, eux, préfèrent rester prudents. Ceux de BMCE Capital Bourse tablent sur un chiffre d’affaires en progression de 25% en 2010, à 1,15 milliard de DH, et de 18% en 2011, à 1,36 milliard. Le résultat net prévu devrait quant à lui s’établir à 22,5 MDH en 2010 (contre un déficit de 149 MDH en 2009), et à 68 MDH en 2011. Compte tenu de ces nouvelles prévisions, le cours cible dégagé par BMCE Capital pour la valeur ressort à 358 DH, alors qu’il était de 254 DH à fin mars. Malgré cette augmentation, les analystes ont changé leur recommandation d’acheter à conserver le titre, et ce, en raison de la forte progression de son cours depuis fin mars 2010 (+52,4%).