Résultats des sociétés cotés : Immobilier

Après avoir surpris le marché avec ses bonnes performances au 1er semestre, le secteur immobilier a confirmé sa reprise sur toute l’année 2016. En effet, les promoteurs immobiliers cotés ont contribué à hauteur de 80% à l’évolution de la capacité bénéficiaire globale du marché.

D’abord, leur chiffre d’affaires s’est établi à 12,7 milliards de DH, en hausse de 30%. Toutes les sociétés ont contribué positivement à cette évolution, surtout Alliances qui a pratiquement quadruplé ses ventes. Le résultat d’exploitation sectoriel a fait beaucoup mieux, passant de 534,6 MDH à 2,6 milliards de DH, boosté par une reprise remarquable d’Alliance dont le résultat d’exploitation s’est hissé à 615 MDH, après un lourd déficit de 1,2 milliard une année auparavant, une évolution tenant compte notamment d’une bonne maîtrise des charges opératoires dont le poids dans les revenus est passé de 225,4% en 2015 à 31,4% en 2016. Pour sa part, Addoha a amélioré son résultat d’exploitation de 20,4%, à 1,4 milliard de DH grâce à une meilleure gestion des charges en lien avec la limitation de la production à des tranches dont les taux de commercialisation dépassent 70% et ce, conformément à son Plan Génération Cash. Au final, la capacité bénéficiaire du secteur s’est établie à 1,6 milliard de DH après un déficit de -509,9 MDH en 2015. Ce redressement intègre la hausse du RNPG d’Addoha de 18,4%, grâce notamment à un bond du résultat non courant (3,2x). Pour sa part, Alliances a fait basculer ses bénéfices en territoire positif (+144,3 MDH) après un déficit de 1,8 milliard en 2015.