Quel prix paierez-vous ?

Pour la première fois au Maroc, une entreprise recourt à  une «offre à  prix ouvert» (OPO) pour une introduction en Bourse.

Pour la première fois au Maroc, une entreprise recourt à une «offre à prix ouvert» (OPO) pour une introduction en Bourse.
Le mécanisme est relativement complexe. Pour les personnes physiques et morales de droit marocain exprimant des ordres inférieurs strictement à
10 MDH, votre banquier vous demandera de passer des ordres sur la base d’un «montant». Autrement dit, au lieu de vous demander le nombre d’actions que vous désirez acquérir, il vous demandera simplement de mentionner le montant que vous êtes prêt à investir. Il enregistrera votre demande sur la base du prix maximum, c’est-à-dire 68,25 DH par action.
Le prix définitif ne sera arrêté que le 8 décembre prochain, c’est-à-dire après la clôture de l’OPO. Il sera obligatoirement compris entre 54,6 et 68,25 dirhams par action mais il tendra très probablement vers la limite supérieure de la fourchette, compte tenu de la forte demande attendue de la part des institutionnels. Ces derniers pourront par contre offrir le prix de leur choix dans la fourchette, bien évidemment, mais ne seront satisfaits que si leur proposition est supérieure ou égale au prix définitif à arrêter le 8 décembre.
Il va sans dire que le prix final sera unique et s’appliquera à l’ensemble des souscripteurs ayant exprimé leurs ordres à ce prix ou à un prix supérieur