Progression honorable des résultats des sociétés cotées en 2006…

Au 30 mars 2006, toutes les sociétés cotées à  la Bourse de Casablanca avaient publié leurs résultats annuels. L’agrégation de leurs principaux indicateurs laisse apparaître une croissance plus que satisfaisante par rapport à  2005.

Au 30 mars 2006, toutes les sociétés cotées à la Bourse de Casablanca avaient publié leurs résultats annuels. L’agrégation de leurs principaux indicateurs laisse apparaître une croissance plus que satisfaisante par rapport à 2005. En effet, leur chiffre d’affaires global s’est établi à 171 milliards de dirhams, en hausse de 15,8%, ce qui correspond à un chiffre d’affaires additionnel de 23,3 milliards de dirhams. Idem pour le résultat d’exploitation, qui s’est élevé à près de 40 milliards de dirhams, en progression de 15% ou 4 milliards. Enfin, le résultat net agrégé s’est apprécié de 17% (2,8 milliards) pour atteindre 19,7 milliards de dirhams. La marge nette du marché a gagné ainsi 0,1 point pour s’établir à 11,5%.
La contribution la plus importante à la croissance du chiffre d’affaires du marché est celle des banques cotées. Elles ont généré un volume d’activité supérieur de 6,7 milliards de dirhams par rapport à 2005. Elles sont suivies par le secteur du pétrole et gaz (+4,4 milliards), des holdings (3 milliards), du bâtiment et matériaux de construction (+2,2 milliards) et de Maroc Telecom (+2 milliards). En ce qui concerne le résultat net du marché, la structure reste quasiment la même : +1,4 milliard pour les banques, +930 MDH pour Maroc Telecom, +400 MDH pour les holdings et +386 MDH pour le secteur du BTP.

… à retrouver dans la 10e édition du «Spécial résultats des sociétés cotées» dans La Vie éco du 27 avril

… Ces résultats, vous les trouverez dans la 10e édition du «Spécial résultats des sociétés cotées», un supplément de 112 pages qui paraîtra le 27 avril courant. Ce document de référence reprend les réalisations de toutes les entreprises inscrites à la cote de Casablanca et permet une lecture plus claire des chiffres publiés, une analyse individuelle, sectorielle et globale ainsi qu’une ouverture sur les perspectives de croissance des sociétés cotées, tout en retraçant le parcours boursier de leurs titres.

La Smaf organise la 2e édition du Palmarès de la communication financière

La Société marocaine des analystes financiers (Smaf) organise, le 11 avril prochain, la 2e édition du Palmarès de la communication financière. Ce concours se veut un rendez-vous annuel dont l’objectif est d’améliorer la qualité de l’information communiquée au marché et de primer les sociétés qui accomplissent un effort en matière de communication financière.
Pour cette édition, neuf sociétés de Bourse ont participé à l’évaluation des sociétés cotées à travers leurs départements «analyse et recherche». Le jury sera constitué du CDVM, la Bourse de Casablanca, Marolear, l’APSB (Association des sociétés de Bourse), l’Asfim (Association des gestionnaires d’OPCVM) et de la Smaf. Quant aux critères d’évaluation, une grille a été conçue en prenant en compte trois volets, à savoir les publications, les réunions avec les analystes et la communication «one to one». Au final, trois sociétés seront primées.

Attijari Finances Corp. co-conseiller et coordinateur global de CMA-CGM

Le groupe français CMA-CGM, le nouveau propriétaire, pour un montant global de 2,25 milliards de dirhams, de la Comanav, a eu comme conseiller financier et coordinateur global Attijari Finances Corp., en partenariat avec Société Générale France. Quant au conseil juridique, il a été assuré par le cabinet Norton Rose.