Première année d’activité satisfaisante pour CFG Bank

Les dépôts et les crédits en forte augmentation. 8 000 comptes ouverts auprès de la banque en 2016. Six agences installées à Casablanca, Rabat et Fès auxquelles s’ajouteront huit autres en 2017.

Un an après son positionnement en tant que banque à vocation universelle (depuis novembre 2015), CFG Bank a tenu une conférence de presse mardi 17 janvier pour faire le bilan d’une année d’activité.

D’après les chiffres annoncés par le top management, le premier exercice de la banque a été satisfaisant. Les dépôts de la clientèle totalisent 2,2 milliards de DH, en augmentation de 727 millions de DH par rapport au 31 décembre 2015. Pour leur part, les crédits à la clientèle s’établissent à près de 1,3 milliard de DH, dont 70% destinés aux entreprises et 30% aux particuliers. Notons que 8 000 personnes ont ouvert un compte auprès de la banque au courant de l’année précédente.

Toujours en termes de réalisations, CFG Bank a procédé à la création de six agences à Casablanca, Rabat et Fès. D’ici fin 2017, huit nouvelles agences seront installées, dont 5 verront le jour le 1er semestre. A l’horizon 2020, vingt agences viendront compléter le réseau. «L’objectif sera atteint plus tôt que prévu», affirme Souad Benbachir, administrateur directeur général du groupe. Celui-ci compte être également présent à Marrakech, Tanger et Agadir.

En parallèle à son réseau d’agences, CFG Bank a développé son réseau de GAB indépendants. Des extensions naturelles du réseau d’agences qui permettent d’effectuer des retraits d’espèces et des opérations de dépôt de cash, de dépôt de chèques, de virements, de mises à disposition, etc.

Ainsi, plusieurs GAB indépendants sont opérationnels dans des stations-service aussi bien au sein des villes que sur l’axe autoroutier, des commerces de proximité tels que Carrefour ou encore Open Shop, des grands centres commerciaux comme le Mega Mall à Rabat. D’ici la fin de l’année, le groupe comptera 30 GAB indépendants.

Des produits et services innovants

L’année 2016 a également connu le lancement de 3 produits bancaires. Il s’agit d’abord du compte sur carnet à taux progressif. Ce produit d’épargne grand public offre des taux progressifs définis à l’avance et garantis pendant les trois premières années. Les intérêts sont en plus comptabilisés au jour le jour. Le deuxième produit est celui du crédit immobilier sur mesure, qui permet à son détenteur de gérer ses remboursements de manière souple (remboursement de la première échéance à partir du 7e mois, suspension des remboursements en cas de besoin jusqu’à 12 échéances, remboursement moins élevé durant les 5 premières années, des mensualités adaptées aux revenus). Enfin, le troisième produit est celui de l’assurance santé international qui permet pour un adulte, à partir de 180 DH par mois (gratuité pour un enfant) ou 360 DH pour une famille (gratuité pour deux enfants), une prise en charge à 100% des maladies graves et des frais d’hospitalisation, un choix des médecins et établissements au Maroc et à l’étranger. Ainsi qu’une couverture jusqu’à 7 500 000 DH par an et par personne

En plus de ces produits, le groupe a prévu d’autres services innovants, notamment une remise immédiate du premier chéquier en agence, un dépôt de chèques sur GAB 24h/24, 7j/7, la visualisation en temps réel de la copie scannée de tous les chèques émis ou encaissés, avec un suivi de ses chéquiers. En parallèle, le client peut également piloter ses cartes bancaires (blocage, déblocage et opposition de carte, une seule et même carte bancaire au Maroc et à l’étranger, opposition de sa carte, modification temporaire ou durable des plafonds de carte avec prise en compte en temps réel, etc.).

Par ailleurs, le groupe CFG Bank mène depuis le début de l’année une campagne de communication visant en premier lieu à faire connaître la dernière innovation CFG Bank, à savoir la possibilité de fabriquer dans toutes les agences CFG Bank des cartes bancaires personnalisées en moins de 15 minutes. Un nouveau service particulièrement appréciable en cas de perte de carte mais aussi à l’ouverture d’un compte, le client pouvant repartir avec une carte en 15 minutes. L’ensemble des agences seront équipées de la technologie nécessaire à l’impression des cartes et ce service sera offert sans surcoût pour le client. La campagne de communication met en avant d’autres innovations pour la banque au quotidien telles que la possibilité de visualiser en ligne tous les chèques encaissés ou émis, la possibilité pour un client de modifier le plafond de sa carte bancaire à travers internet ou de son application mobile, la possibilité de cumuler sur une carte unique les paiements au Maroc et à l’étranger. Cette même carte permet de surcroît à un chef de famille de regrouper l’ensemble des dotations en devises de sa famille (époux, enfants).

En somme, l’objectif de la campagne est de mettre en avant les bénéfices clients pour des services innovants de CFG Bank en mettant l’accent sur le gain de temps (opérations effectuées rapidement), l’autonomie (réalisation d’un large spectre d’opérations) et la disponibilité (la banque est accessible aux clients 24h/24).

Afin de consolider son bilan et de financer le développement de ses nouvelles activités, le nouveau-né du secteur bancaire a finalisé une augmentation de capital de 300 MDH. Au terme de cette opération, les fonds propres de la banque se sont établis à près de 500 MDH. Cette augmentation de capital a été réalisée au profit d’investisseurs institutionnels et de groupes industriels nationaux. Ce qui a naturellement élargi le tour de table du groupe, puisque le capital est désormais détenu par 3 compagnies d’assurance, à savoir RMA, Axa Assurances et Saham Assurances, mais aussi la CIMR, BMCE Bank, des groupes industriels marocains, ainsi que les associés fondateurs et dirigeants de la banque.