Placements : les produits de taux ont fait mieux que la Bourse en 2012

Le MASI a perdu 15% de sa valeur, affectant les OPCVM actions : jusqu’à  20,5% de baisse. Les bons du Trésor et les contrats d’assurance retraite peuvent rapporter plus de 5%. Les OPCVM obligataires dégagent un rendement moins élevé en raison de la hausse des taux.

A l’instar de 2011, les produits de taux ont rapporté mieux que le marché actions en 2012. Certes, certains de ces instruments n’ont généré qu’un faible rendement, à l’instar des produits bancaires, mais c’est mieux que rien quand on sait que sur les 76 actions cotées en Bourse, 58 ont perdu de leur valeur.

En effet, le marché boursier a clôturé la dernière séance de cette année sur une chute de 15,13%, contre-performance qui n’a d’ailleurs pas manqué d’affecter les OPCVM investis en actions, qui ont baissé à leur tour de 11,6% en moyenne, avec des variations allant jusqu’à -20,5%. En face, les produits bancaires ont permis d’offrir des rendements relativement intéressants dans ce contexte de crise. Ainsi, les comptes sur carnet ont été rémunérés à 3,04% au 2e semestre et à 2,97% au premier, au moment où les dépôts à terme et les bons de caisse placés ont proposé un rendement moyen de 3,84% sur les 11 premiers mois de 2012, en hausse de 7 points de base par rapport à 2011. Le livret d’épargne nationale, lui, a rapporté 2,13% nets d’impôts.

Les bons du Trésor et les obligations privées figurent, pour leur part, parmi les produits les plus attractifs en 2012. En effet, soutenus par des levées de plus en plus importantes du Trésor sur le marché domestique, en vue de financer son déficit budgétaire creusé davantage par les charges de la compensation, et par des investisseurs exigeants en termes de rendement, les taux des bons du Trésor se sont orientés à la hausse.
Ces produits ont pu rapporter une rémunération allant de 3,70% à plus de 5% selon la maturité choisie. D’ailleurs, l’abaissement du taux directeur à 3% ou même la révision du taux de la réserve monétaire obligatoire à 4% n’a eu d’impact que sur les taux monétaires et obligataires de courte échéance, les parties moyennes et longues, elles, dépendent plutôt des besoins de financement du Trésor.

Cette tendance haussière a eu, par contre, un effet négatif sur la performance des OPCVM obligataires, qui drainent le plus gros de l’épargne gérée par les OPCVM, parce que, rappelons-le, une hausse des taux des bons de Trésor réduit la valeur des anciens titres détenus par les OPCVM. Ces derniers ont en effet dégagé un rendement moyen de 2,02% contre 2,56% une année auparavant, avec comme meilleure performance 4,14%.

Quoi qu’il en soit, ce type de placement connaît un engouement surtout de la part des investisseurs institutionnels, compte tenu de l’atonie du marché boursier. En effet, le manque de visibilité quant à l’évolution de l’activité des sociétés cotées, suite aux résultats publiés jugés décevants, l’absence d’opérations d’envergure à même de dynamiser les transactions (introductions en Bourse, notamment) ainsi que l’insuffisance de mesures encourageant le placement dans les actions, a poussé les investisseurs à déserter la Bourse pour se diriger vers les produits d’épargne, plus sûrs et moins risqués.

Du côté des perspectives, les professionnels du marché placent l’année prochaine sous le signe de la prudence. Le récent emprunt du Maroc sur le marché du dollar, rassurant les investisseurs sur l’image du Maroc, pourrait toutefois favoriser un retour en Bourse et une reprise des volumes.
Parallèlement, cet emprunt, couplé à une campagne agricole prévue meilleure que la précédente, devrait contribuer à une stabilisation des taux obligataires à leurs niveaux. Ceci est toutefois conditionné par l’allègement du déficit budgétaire, qui pousserait probablement le Trésor à réduire son recours au marché de la dette publique.

 

A lire aussi :

Ce qu’ont rapporté vos placements Bourse en 2012

Ce qu’ont rapporté vos placements OPCVM ACTIONS en 2012

Ce qu’ont rapporté vos placements OPCVM OBLIGATIONS MLT en 2012

Ce qu’ont rapporté vos placements OPCVM DIVERSIFIÉS en 2012

Ce qu’ont rapporté vos placements ASSURANCE-VIE en 2012

Ce qu’ont rapporté vos placements OPCVM MONETAIRES & OBLIGATIONS COURT TERME en 2012

Ce qu’ont rapporté vos placements Bons de caisse & dépôts à terme en 2012

Ce qu’ont rapporté vos placements BONS DU TRESOR ET OBLIGATIONS en 2012

Ce qu’ont rapporté vos placements Livret d’épargne nationale en 2012

Ce qu’ont rapporté vos placements COMPTES SUR CARNET en 2012