Placements : la Bourse détrônée par les produits… à  bas rendement

Un premier semestre en berne : 8% de baisse pour le Masi et jusqu’à  10% de contre-performance pour les OPCVM actions. La rémunération des produits d’assurance-vie a stagné mais reste intéressante. Les rendements des bons du Trésor se sont stabilisés.

Le premier semestre 2011 a été pour le moins morose en ce qui concerne les placements financiers. Le marché boursier affichait au 28 juin une baisse significative de 8% par rapport au début de l’année, et les fonds de gestion collective investis en actions n’ont pas été épargnés par la tendance, atteignant des contre-performances allant jusqu’à -10%. Les produits de taux ont, eux, permis aux investisseurs de dégager des rendements positifs, mais ces derniers ont stagné par rapport à 2010, voire baissé en ce qui concerne certains instruments. En effet, les bons du Trésor et les contrats d’assurance-retraite rapportent à peu près le même niveau que l’année dernière. Les taux de rémunération des premiers vont de 3,30% à 4,40%, et ceux des seconds varient entre 4% et 6%. De même, le livret d’épargne nationale rapporte toujours près de 2% (1,9% précisément), les comptes sur carnet 3%, et les dépôts à terme 3,6% sur une durée d’un an. Par contre, les fonds obligataires à moyen et long terme, qui drainent plus de la moitié de l’épargne gérée par les OPCVM, ont vu leurs gains se réduire comme peau de chagrin. Ils ont rapporté, au 24 juin par rapport au début de l’année, 2,4% pour le fonds le plus performant, alors que les variations de valeurs liquidatives atteignaient les 4% au premier semestre 2010, et même les 5% une année plus tôt.
Il faut dire que ces instruments, très prisés à la fois par les particuliers et les institutionnels, ne pouvaient que réaliser des gains aussi modestes dans un contexte de quasi-stabilité des taux obligataires, car il faut une tendance baissière des taux pour que les titres détenus par les OPCVM prennent de la valeur. Ces fonds auraient même pu réaliser des contre-performances durant ce premier semestre si les investisseurs n’avaient pas montré un fort engouement pour les bons du Trésor. En effet, avec une hausse importante des charges publiques cette année (dépenses de compensation, coût du dialogue social…), les taux obligataires devaient normalement s’orienter à la hausse sous l’effet de l’augmentation des besoins de financement du Trésor. Heureusement que les institutionnels entamaient en début d’année un nouveau cycle d’investissement et avaient par conséquent des besoins de placement importants, équilibrant ainsi l’équation de l’offre et de la demande sur le marché de la dette.
En Bourse, c’est un tout autre contexte qui a marqué le premier semestre de cette année. Après avoir démarré l’année avec une hausse de 6%, le marché actions est en effet entré dans un cycle baissier confirmé qui a conduit l’indice de toutes les valeurs cotées jusqu’aux 11 600 points, soit une contre-performance depuis le début de l’année de plus de 8%. Ce renversement de tendance a été déclenché par la succession des soulèvements populaires dans les pays de la région, événements qui ont fait fuir les investisseurs étrangers et poussé les investisseurs locaux à déserter le marché boursier par manque de confiance. Résultat : 55 valeurs sur les 74 de la cote affichent des baisses allant jusqu’à -44% par rapport au début de l’année.
Premier semestre 2011 bien terne, donc, et la situation ne devrait pas s’arranger pour le second semestre. D’une part, le marché actions ne montre aucun signe de reprise et devrait terminer l’année, selon les spécialistes, avec une baisse qui peut atteindre les 10%. De l’autre, l’appétit des investisseurs pour les bons du Trésor ne pourrait pas durer très longtemps, alors que les besoins de financement de l’Etat sont, eux, grandissants.

A lire aussi

Ce qu’ont rapporté vos placements bourse
Ce qu’ont rapporté vos placements OPCVM actions
Ce qu’ont rapporté vos placements OPCVM OBLIGATIONS MLT
Ce qu’ont rapporté vos placements OPCVM Diversifiés
Ce qu’ont rapporté vos placements ASSURANCE-VIE
Ce qu’ont rapporté vos placements OPCVM MONETAIRES & OBLIGATIONS COURT TERME
Ce qu’ont rapporté vos placements Bons de caisse & dépots à terme
Ce qu’ont rapporté vos placements BONS DU TRESOR ET OBLIGATIONS
Ce qu’ont rapporté vos placements Livret d’épargne nationale
Ce qu’ont rapporté vos placements COMPTE SUR CARNET