L’OPV de Médiaco a été sursouscrite 14,7 fois…

Médiaco Maroc termine aujourd’hui sa première semaine de cotation après une période de souscription où la demande des investisseurs n’a pas manqué sur ses titres. L’opération qui a porté sur 17,2 MDH a été en effet sursouscrite 14,7 fois. 514 000 titres demandés contre 35 000 offerts, pour un nombre de souscripteurs qui a dépassé les 620. Le taux de satisfaction global n’a été de ce fait que de 6,8%. La demande des personnes physiques (590 souscripteurs) a dépassé les 227 MDH. La part qui leur a été attribuée correspond à 89% de l’offre. Les demandes du deuxième et du troisième type, elles, ont été de l’ordre de 27 MDH pour les 30 personnes morales, OPCVM et institutionnels qui ont souscrit.

… contre 16 fois pour Cartier Saada

L’opération d’introduction de l’industriel Cartier Saada a drainé plus de demandes que celle qui l’a précédée. L’OPV, qui a porté sur 120 000 titres d’un montant global de 22,2 MDH, a été sursouscrite près de 16 fois selon les chiffres provisoires du chef de file de l’opération, Finergy. Les résultats techniques officiels devaient être présentés ce vendredi 16 juin.
Le nombre des personnes physiques qui ont souscrit à l’OPV a dépassé les 700, dont 23 de nationalités étrangères. Cette catégorie a formulé une demande 22 fois supérieure à l’offre, pour 1,34 million de titres.
Les personnes morales, institutionnels et OPCVM étaient au nombre de 56. Elles ont exprimé des demandes supérieures à 567 000 titres, soit plus de 9 fois l’offre qui leur a été réservée.
Au total, ils étaient 758 souscripteurs à participer à cette opération. Les 120 000 actions proposées ont été confrontées à une demande de plus de 1,9 million de titres. Opération réussie pour Cartier Saada. Sa première cotation à la Bourse de Casablanca aura lieu lundi 19 juin.

www.dartawfir.ma, une nouvelle façon de gérer son épargne

C’est fait. Après neuf mois de perfectionnement, Dar Tawfir lance son site de Bourse en ligne, le premier du genre au Maroc. Un outil interactif qui permet à ses utilisateurs de gérer directement leurs comptes, de s’informer sur les marchés en temps réel (cours boursiers, performances, fiches des valeurs mobilières…) et d’accéder aux études et recommandations des analystes financiers de CFG Group. Accéder au carnet d’ordre de toutes les valeurs en temps réel, passer un ordre de Bourse, suivre son exécution, pouvoir le modifier ou l’annuler à tout moment, valoriser son portefeuille avec les cours instantanés, étudier l’impact fiscal et le poids des commissions en un seul clic, c’est ce que propose Dar Tawfir à ses clients. Et la liste des services n’est pas exhaustive : alertes, graphiques, ratios et prévisions, news Reuters, profil d’investisseur, lexique… En tout, le site compte plus de 300 pages dynamiques… La partie «publique» du site renseigne déjà sur sa teneur.
Les promoteurs du projet ne donnent pas de chiffres sur son coût, mais ils parlent de «plusieurs dizaines de millions de dirhams» entre développement, équipement et licences.
Un projet qui ne manquera pas de créer des émules et de modifier sérieusement la manière d’agir en Bourse.