Le baril de Brent bat un nouveau record historique, à  près de 96 dollars

Les cours du pétrole Brent ont battu leur cours historique à Londres et se rapprochent de leur plus haut niveau à New York. Les tensions géopolitiques et les craintes de pénurie d’essence aux Etat-unis sont les raisons de cette flambée. Sur l’Intercontinental Exchange, le baril de Brent de la Mer du nord pour livraison en mai est monté à 68,93 dollars.

Selon les experts, la tendance des prix va vers les 70 dollars le baril. Les opérateurs craignent que la crise qui oppose les pays occidentaux et Téhéran (Iran) sur le nucléaire ne se traduise par une attaque militaire de Washington. Cette situation a poussé ces opérateurs à adopter un comportement d’achat massif, pour pouvoir revendre plus cher par la suite. La baisse des réserves américaines d’essence alimente également les craintes, vu que les capacités de raffinage ont été réduites suite aux ouragans de l’été dernier.