La valeur traite avec une décote de 29%, selon BMCE Capital Bourse

Le rapprochement à l’échelle mondiale qui se profile entre le japonais Mitsubishi et le français Peugeot-Citroën impactera certainement l’activité du distributeur automobile coté, Auto Hall, détenteur de la carte Mitsubishi au Maroc. Mais avant de cerner les retombées de cette éventuelle fusion pour son activité, Auto Hall a d’autres soucis à se faire. Pour les ventes d’automobiles en recul marqué au Maroc, d’abord. Mais pour le cours de son action en Bourse aussi. Car le titre du distributeur a beaucoup baissé sur les derniers mois. Alors qu’elle s’échangeait encore à 100 DH en juin 2009, l’action Auto Hall s’achète actuellement autour de 80 DH. Quoique, sur les dernières semaines, l’action fluctue et signe qu’elle ralentit le rythme de sa baisse. Pour autant, entre le 5 novembre et le 7 décembre 2009, sa variation nette ressort en baisse de 2,4%.
Mais cela ne doit pas faire oublier que les avis des analystes sur la valeur demeurent favorables. BMCE Capital Bourse recommande, en effet, d’acheter l’action avec un objectif de cours de 105 DH, ce qui laisse apparaître un potentiel de hausse de près de 29% compte tenu du cours de 81,5 DH du 7 décembre courant. Ce conseil a été formulé à la publication des résultats semestriels du distributeur. Pour rappel, ces derniers laissaient apparaître à fin juin 2009 un résultat net part du groupe en baisse de 57,8%, à 118,3 MDH, grevant la marge nette de 7,5 points à 7,7%. Et si en dépit de ces réalisations mitigées l’action continue à être recommandée à l’achat, c’est parce que ses perspectives sont bonnes surtout au vu des efforts de développement consentis par le groupe Auto Hall.
Dans le cadre de sa stratégie de renforcement de son maillage territorial, le concessionnaire a procédé au terme du premier semestre 2009 à l’ouverture de plusieurs succursales, principalement à Tétouan et Settat. En outre, la société serait également en cours de construction de deux nouvelles représentations à Al Attaouia et à Kariat Ba Mohamed. Par ailleurs, une option d’achat aurait été signée pour la reprise du terrain de l’ex-Saida Star Auto pour y installer ses chaînes de montage. Parallèlement, un accord a été conclu avec Ford pour importer de Turquie les tracteurs routiers et élargir ainsi son marché accessible. Enfin, la création récente de la société de communication Auto Hall.com, dédiée à l’achat des espaces publicitaires et à la gestion des relations avec la presse, traduit la volonté du concessionnaire automobile d’intensifier sa politique de communication pour soutenir ses efforts commerciaux.
De tous ces éléments, les analystes de BMCE Capital Bourse font ressortir pour Auto Hall un chiffre d’affaires de plus de 3 milliards de DH  en 2009 et de 3,1 milliards de DH en 2010, pour des capacités bénéficiaires correspondantes de 279,2 MDH et de 296,6 MDH.