La Bourse de Casablanca ouvre mercredi dans le rouge

La Bourse de Casablanca a entamé la séance de mercredi dans le rouge, avec un retrait de ses deux principaux indices, Masi et Madex, respectivement de 0,17 % et 0,19 %.

Quelques minutes après l’ouverture, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, comptait 9.088,71 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, se situait à 7.398,54 points.

Dans le sillage des marchés américain et asiatiques et dans un contexte de goût retrouvé pour le risque, les principales Bourses européennes ont débuté en hausse mercredi, à l’exception de Francfort, plombée par le nouvel effondrement du titre Volkswagen, qui entraîne l’ensemble du secteur automobile européen.

A Paris, l’indice CAC 40 gagne 0,21% à 4.946,31 points vers 08h15 GMT. A Francfort, le Dax cède 0,26 % et à Londres, le FTSE, porté par les valeurs minières, progresse de 0,59 %. 

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro prend 0,14 % et le FTSEurofirst 300 0,47 %.

Soutenue par le secteur bancaire et l’immobilier, la Bourse de Casablanca a clôturé la séance de la veille sur une trajectoire haussière, son indice global prenant 0,22 % au-dessus de 9.100 points.

En dépit de la perte accusée depuis l’ouverture, la place boursière casablancaise parvient à se ressaisir pour clôturer, in extremis, sur une note positive, positionnant la perte annuelle de son indice phare à -5,36 %.

Sur les 22 secteurs représentés à la cote casablancaise, 10 ont terminé la séance dans le vert avec une hausse comprise entre +1,71 % pour l’immobilier et +0,03 % pour les sociétés de financement et autres activités financières, contre une régression de 10 autres dont les distributeurs (-3,05 %) et l’électricité (-0,10 %).