Investir dans ces cryptos en 2021 peut rapporter gros

• Le Bitcoin finira par ‘‘crasher’’ selon les spécialistes.
• Le potentiel de certains altcoins peu connus est énorme.

Les cryptomonnaies finiront-elles par avoir les faveurs de l’Etat marocain? C’est ce que laisse présager la récente initiative de Bank Al-Maghrib en tout cas. Il y a quelques semaines, la banque centrale a créé un comité dédié à identifier et analyser les apports d’une monnaie numérique pour l’économie nationale.
Rappelons que depuis le lancement du bitcoin dans le monde en 2009, le Maroc était en statu quo concernant l’etalon-or de la cryptosphère. En 2017, les autorités ont officiellement pris position en interdisant toute transaction en bitcoin. Officieusement, les investisseurs marocains n’ont jamais cessé d’être actifs sur ce marché. Les échanges en crypto au Royaume ont atteint 2 millions de dollars la semaine dernière. Le pays occupe d’ailleurs la 4e place en Afrique en matière de volume de transactions d’échanges et serait parmi les 40 premiers pays au monde en volume d’échange de bitcoins. Ces chiffres reflètent clairement l’intérêt pour cette industrie dans le Royaume.
À ce jour, le Bitcoin est l’actif le plus précieux depuis plus d’une décennie. S’il était une entreprise, il serait la 6e plus grande société au monde (après Apple, Saudi Aramco, Microsoft, Amazon et Google). Cela dit, même si le Bitcoin continue de dominer l’espace de la cryptomonnaie en termes de popularité et de capitalisation boursière, il a également conduit à la création de multiples pièces de cryptos, désireuses d’améliorer ses limites. Une concurrence que les spécialistes de ce marché voient du bon œil et qui devrait améliorer le secteur. Nous avons posé la question à des acteurs avertis de la cryptosphère concernant l’avenir du bitcoin. L’un d’eux, Aitsaid Ouali Hamza, estime que «le bitcoin pourrait doubler ou même tripler à l’avenir mais, in fine, il y a de fortes chances à ce qu’il subisse un gros crash: Aujourd’hui le nombre de bitcoin en circulation dépasse les 18,5 millions, alors que les exchanges ne tradent même pas 6% de ce nombre. L’évolution du cours du Bitcoin est caractéristique d’une bulle spéculative, vu ses prix insensés complètement déconnectés de sa valeur intrinsèque».
Début 2021, on estime à près de 8 500 le nombre de cryptomonnaies en circulation. Bien que 75 % de la capitalisation des crypto monnaies soit concentrée sur le Bitcoin et l’Ethereum, il existe de nombreuses autres monnaies virtuelles au profil intéressant. Au sujet de l’Ethereum d’ailleurs, M.Aitsaid estime que cette crypto n’est plus autant intéressante qu’il y a quelques années, compte tenu de ses frais de transaction de plus en plus élevés. «Victime de son succès, le réseau Ethereum est de plus en plus congestionné. Les frais de transaction du réseau explosent et avoisinent les 25 dollars en moyenne, ce qui est en soi énorme !», dit-il.
Voici donc quelques cryptomonnaies à fort potentiel et peu connues et que nos spécialistes recommandent. D’ailleurs, comment se retrouver entre toutes ces crypto ? L’un d’eux explique que «l’analyse fondamentale d’une crypto monnaie ressemble un peu à une analyse de start-up. On va, par exemple, s’intéresser à l’équipe, l’ambition, la traction du projet, la philosophie/culture d’entreprise, les marchés potentiels, le pouvoir de «disruption» sur ceux-ci, sa différenciation par rapport à la concurrence. Néanmoins, à la différence des start-up, sa valorisation actuelle est déjà clairement établie, ce qui nous facilite un peu la tâche», poursuit-il.
Rappelons cependant que l’investissement dans ce type de placement, quand bien même très rémunérateur si l’on mise sur les bonnes monnaies au bon moment, est hautement risqué, dans un marché extrêmement volatil. L’investisseur doit avoir les nerfs et les reins solides, diversifier ses placements et surtout passer par des intermédiaires sûrs (des plateformes reconnues dans le trading de crypto comme Localbitcoins, Coinhouse, Coinbase, Luno…).

NEO
NEO, de loin la plus grande et la plus réussie des pièces de monnaie cryptées à avoir émergé de Chine, a été baptisée “Chinese Ethereum”, car il s’agit non seulement d’une pièce de monnaie, mais aussi d’une plateforme qui permet le développement d’applications décentralisées et de contrats intelligents. Les prévisions sont extrêmement positives concernant cette crypto. Les spécialistes tablent sur des cours entre 355 et 900 dollars d’ici fin 2021 ! A noter que le cours actuel ne dépasse pas les 39 dollars. Certains affirment même que NEO pourrait remplacer le Bitcoin grâce à ses innovations.

Cardano (ADA)
Désormais 3e au classement des cryptomonnaies par capitalisation boursière. En février 2021, la valeur de cette crypto a grimpé de 274,9%. L’analyse fondamentale indique que ADA pourrait valoir, dans 5 ans, entre 0 et 500 fois sa valeur actuelle. Les analystes du monde de la cryptomonnaie sont divisés sur la valeur de cette crypto à 5 ans, entre 0.2$ pour les plus pessimistes et 10$ pour les plus optimistes (entre 2 et 100 fois sa valeur actuelle).

Polkadot ( DOT)
Polkadot a fait du bon travail, en intégrant le Top 10 des cryptomonnaies en moins d’un an, dépassant même le Ripple et le Litecoin. En février, la valeur de DOT qui n’a vu le jour qu’en 2016 s’est renforcée de 103%, faisant d’elle ajourd’hui la 6e cryptomonnaie par capitalisation boursière. Cette ascension est en partie expliquée par l’appétit de certaines sociétés financières pour cette monnaie. Il y a quelques semaines, Goldman Sachs, UBS et JPMorgan ont respectivement acheté 9 600 actions, 2 770 et 500 actions Polkadot. Au vu de son grand potentiel sur le long terme, DOT devrait s’inviter dans les semaines à venir dans le top 5.

Monero (XMR)
Le Monero a été conçu pour garantir un anonymat total. Il peut cacher l’identité des expéditeurs, des destinataires, des mineurs, ainsi que le montant transféré. Après deux années moroses, le cours de Monero a retrouvé des couleurs en 2020. Une tendance qui se confirme en 2021. Après avoir démarré l’année juste au dessus des 40 euros, sur les premières semaines, la tendance haussière semble pour l’heure se confirmer. Selon plusieurs analystes, c’est en 2022 que le cours de cette crypto devrait prendre de l’envol, en dépassant la barre des 240 dollars. A noter que le cours au 04/03 est de 210 dollars.