Focus de la semaine du 08/11/2010

Il s’agit d’un instrument qui offre aux investisseurs qui souscrivent à  la valeur liquidative de ce vendredi 5 novembre (1 000 DH), la garantie du capital et un rendement minimum de 7,5% sur 3 ans (2,5% par an).

FCP Capital Aman 7,5% Europe, nouveau fonds contractuel de BMCE Capital Gestion

BMCE Capital Gestion vient de lancer un nouveau fonds contractuel, baptisé «FCP Capital Aman 7,5% Europe». Il s’agit d’un instrument qui offre aux investisseurs qui souscrivent à la valeur liquidative de ce vendredi 5 novembre (1 000 DH), la garantie du capital et un rendement minimum de 7,5% sur 3 ans (2,5% par an). En plus de cette garantie, valable uniquement pour les souscripteurs qui conservent leurs parts jusqu’au 8 novembre 2013, le fonds offre la participation à la performance positive sur 3 ans de l’indice actions européen «Dow Jones Euro Stoxx 50».
Ainsi, FCP Capital Aman sera principalement investi dans les produits monétaires et de taux, notamment les bons du Trésor, les dépôts à terme, les obligations et les titres de créances négociables d’une maturité inférieure ou égale à 3 ans, ainsi que dans un contrat de Swap de performance dont l’objectif est de verser au fonds, à l’échéance, la performance positive générée par la formule d’indexation. Notons qu’un swap est un contrat qui donne le droit à son acheteur de recevoir un taux variable contre un taux fixe.

Risma émet 346 MDH d’obligations remboursables en actions

Risma, structure cotée en Bourse, qui détient les actifs hôteliers du groupe Accor au Maroc, se remet au financement par les obligations remboursables en actions. Elle vient en effet de lancer une opération d’un montant maximum de 346,2 MDH, soit 3,46 millions d’obligations d’une valeur nominale de 100 DH, d’une maturité de 2 ans et 9 mois et d’un taux d’intérêt nominal de 5,5% (prime de risque de 178 points de base).
Les droits préférentiels de souscription (DPS) seront distribués aux actionnaires de la société et ils seront cotés à la Bourse de Casablanca du 11 novembre au 14 décembre pour permettre aux intéressés de souscrire à l’opération. Et il faudra 18 DPS pour pouvoir obtenir 10 obligations de 100 DH de nominal chacune. A l’issue des 2 ans et 9 mois, la société procédera à une augmentation de capital pour permettre le remboursement des obligations en actions.
Le produit de cette émission obligataire permettra de doter Risma des capitaux permanents pour financer une partie de son programme d’investissement sur la période 2010-2013. Le reliquat sera financé par autofinancement (cash-flows des hôtels existants) et par endettement bancaire. Ce programme d’investissement s’élève à 1,6 milliard de DH, dont près de 1,2 milliard restant à investir. Il va permettre la réalisation de 14 nouvelles unités qui porteront le parc de Risma à près de 40 unités à l’horizon 2013. Il s’agit de l’Ibis Tanger Centre, le Sofitel Casa City Center, le Sofitel Atlantic Agadir, deux nouveaux Ibis dont un à Casablanca et un à Rabat, un Novotel à Casablanca et enfin huit Etap Hôtels dans différentes régions du Royaume.

DAT : rémunération moyenne de 3,67% en septembre pour les placements à 12 mois

La rémunération des dépôts à terme (DAT) sur 12 mois affiche un recul au titre du mois de septembre. Le taux moyen pondéré de ces comptes a en effet perdu 15 points de base par rapport au mois d’août pour s’établir à 3,67%, soit le niveau de décembre 2009. En revanche, la rémunération moyenne des DAT sur six mois a enregistré une légère progression sur 1 mois. Elle est passée de 3,28% en août à 3,32% en septembre, revenant elle aussi à son niveau de décembre 2009.