Distribution : Fertima et Fénie Brossette ont plombé la rentabilité du secteur

Elle a atteint 191 MDH en régression de 20.8%.

La masse bénéficiaire du secteur de la distribution a accusé un retrait de 20,8% pour totaliser 191 MDH. Si Auto Hall et Ennakl y ont contribué positivement, elle a été plombée par les déficits de Fertima et Fenié Brossette (-25 MDH et -17 MDH respectivement). Fenié a été affectée par le fléchissement de la croissance économique et par le poids de ses investissements alors que Fertima a été impactée par la baisse de ses revenus de plus de 25%.

Le résultat net de Label’Vie a, de son côté, cédé 40%, à 22,70 MDH malgré des réalisations commerciales en hausse de 4,4%, à 2,8 milliards de DH. Cela s’explique par le recul du résultat d’exploitation de 32%, à 75,50 MDH suite à la progression des charges engendrées par les nouvelles ouvertures de magasins. SRM affiche également des bénéfices en repli de 61,6%, à 3,30 MDH à cause de la contraction du résultat d’exploitation de 58%, à 6,60 MDH et du résultat courant de 67,6%, à 4,20 MDH. Auto Nejma n’est pas en reste puisqu’elle a  enregistré des résultats en baisse de 24%, totalisant 46,60 MDH à cause du recul de ses revenus de 14%, à 520 MDH. Son confrère Auto Hall n’a pas connu le même sort puisqu’il a enregistré une hausse des bénéfices de 6,4%, à 584 MDH, grâce notamment au bon comportement du marché des véhicules utilitaires légers et des tracteurs agricoles qui a compensé la baisse au niveau du marché des véhicules industriels et des voitures particulières.

Enfin, l’opérateur tunisien Ennakl a dégagé un résultat net de 37,50 MDH, en progression de 52%, et ce, grâce à la hausse du chiffre d’affaires de 10%, à 631 MDH, et aux produits des placements qui sont passés de 7,80 MDH à 29,50 MDH.