Asset Management Trophy : la 2e édition tient ses promesses

Les AMT de «La Vie éco» sont en passe de devenir un rendez-vous incontournable de la profession de gestion
d’actif.
L’identité des lauréats a été révélée
le 18 avril lors d’une grande soirée.
Hommage appuyé aux différents intervenants.

Et de deux ! Ce mardi 18 avril a eu lieu la 2e édition des AMT (Asset Management Trophy) de La Vie éco. Lors d’une grande soirée qui a réuni le gotha du monde de la finance et des affaires, les noms des 12 lauréats des AMT 2006 ont été dévoilés.

Mais au-delà  des prix (cf. tableau), l’initiative de notre hebdomadaire, en association avec Finaccess et Europerformance, devient, de l’avis de tous, un rendez-vous incontournable des investisseurs et des professionnels du métier de la gestion collective.

Hommage mérité à  tous les intervenants
Hassan Boulaknadal, président de l’Asfim, l’association des gestionnaires d’OPCVM, en a d’ailleurs profité pour remettre trois trophées symboliques au CDVM, aux investisseurs et à  l’association qu’il dirige pour le rôle central qu’ils jouent dans ce marché. Un hommage plus large a été également rendu à  tous ceux qui ont rendu possible l’établissement du palmarès en contribuant, directement ou indirectement, chacun de son côté, au développement du marché financier marocain et de ses véhicules de placement : ministère des Finances, Bourse de Casablanca, Société de gestion, sociétés de Bourse, dépositaire central, investisseurs institutionnels et particuliers…

L’initiative a tenu ses promesses. Si, à  la base, elle voulait ouvrir le débat sur les performances des fonds et contribuer au développement de la culture financière chez les épargnants marocains, nous nous sommes retrouvés, à  la clé, avec un outil motivant pour les gestionnaires, dans l’intérêt de tous.

La voie semble maintenant bien tracée. Et comme l’a si bien rappelé Khalid Ayouch, DG de Finaccess, c’est aux gestionnaires d’OPCVM, qui sont porteurs d’une culture de transparence et de performance, d’être garants de la pérennité de ces AMT.

Finalement, et pour ce qui est des prix, l’essentiel de la mise (5 trophées sur 12) a été remporté par les fonds de CFG Gestion grâce à  trois fonds. Gestar et CD2G s’adjugent chacun 2 trophées. Les trois autres prix ont été décernés à  BMCI Gestion, BMCE Capital Gestion et Wafa Gestion.

Mais c’est toute l’«industrie» de la gestion collective qui se trouve gratifiée. Une industrie qui a fêté cette année son 10e anniversaire et son 100e milliard d’actif sous gestion et qui, à  travers près de 190 fonds, parvient à  intéresser plus de 22 000 épargnants et investisseurs.

Nous reviendrons largement sur l’événement à  l’occasion d’une édition spéciale, à  paraà®tre le 28 avril courant.

Photos souvenir des lauréats des douze AMT 2006.