Idir : «Je ne suis pas un citoyens algérien à part entière»

«Je ne suis pas un citoyens algérien à part entière, tant que la langue Amazigh n’est pas officialisée, composante essentielle de l’identité amazigh». C’est ce qu’a déclaré

Idir, le chanteur militant de la cause kabyle à l’issue d’une participation au Festival «Lumière sur le patrimoine historique et culturel de la Kabylie», organisé du 5 au 9 novembre 2015 à Tizi Ouzou.