A Paris comme à Londres, les attaques contre les musulmans se multiplient

Les actes islamophobes se multiplient après les attentats de Paris, et pas seulement en France. En Grande-Bretagne, les attaques contre les musulmans ont augmenté de 300 % la semaine dernière, selon l’association Tell Mama. Du simple tag à l’agression physique, ce sont les femmes voilées, âgées de 14 à 45 ans, qui sont les plus visées. Les assaillants sont, pour la plupart, des hommes de 15 à 35 ans.