Protection des données personnelles : enjeux à  l’ère du numérique et de la transparence

Rabat, le 20 mars 2014 – Le séminaire, organisé par la Commission Nationale de Contrôle de la Protection des Données à  Caractère Personnel (CNDP) en partenariat avec le Conseil de l’Europe a clôturé ses travaux à  Rabat.

A cette occasion, plusieurs recommandations ont été adoptées par les participants à cette rencontre internationale. Ces recommandations  visent la promotion de la culture de la protection des données personnelles, la sensibilisation à une utilisation sécurisée des nouvelles technologies de l’information et le respect des libertés et droits fondamentaux de l’Homme.

Ainsi, les séminaristes ont appelé à l’issue de leurs travaux à :

  • La diffusion de la culture de la protection des données personnelles au sein de l’Administration et des instances gouvernementales marocaines et parmi les acteurs du secteur privé et de la société civile, notamment par la mise en conformité à la loi 09-08 ; en harmonie avec l’esprit et les dispositions de la nouvelle Constitution;
  • La mise en œuvre d’une stratégie nationale intégrée, en collaboration avec des partenaires internationaux, afin de diffuser une culture numérique respectant la vie privée parmi différentes catégories de la population marocaine (enfants, femmes, élèves, adultes…) ;
  • La constitution d’un collectif  regroupant les autorités de protection des données personnelles au niveau international afin de mener une action concertée visant à imposer le respect de la vie privée dans le monde;
  • La réflexion à l’échelle régionale et internationale, réflexion permettant de concilier entre la protection des données à caractère personnel d’une part, le droit à l’information et la liberté d’expression, d’autre part ;
  • La poursuite de la coopération entre le Maroc et le Conseil de l’Europe en vue du renforcement de la protection des données personnelles.