Un manuel d’éducation sexuelle à  l’usage des jeunes

Virginité, rapports sexuels hors mariage, masturbation, homosexualité et violences sexuelles et les jeunes au Maroc, expliqués par deux femmes médecins psychiatres et sexologues.
Les pratiques sexuelles sans risque, à  faible et à  haut risque.

Plusieurs travaux sociologiques au Maroc montrent que la jeune fille entame sa vie sexuelle sans y être préparée, que les garçons sont très mal ou pas informés sur la sexualité, que la culture sexuelle des adolescents se fait par la pornographie à travers les chaînes TV numériques et les sites internet gratuits, que les grossesses illégitimes sont fréquentes, que la menace des infections sexuellement transmissibles est très importante… Ce sont ces constats scientifiques établis qui ont poussé deux psychiatres, psychothérapeutes et sexologues marocaines à publier un livre intitulé Manuel d’éducation sexuelle à l’usage des jeunes. Pour les Dr Nadia Kadiri et Soumia Berrada, professeurs  de psychiatrie à la Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca, ce manuel a été réalisé pour permettre aux jeunes marocains et marocaines d’être informés et de s’épanouir au niveau de leur santé sexuelle qui est une composante importante de la santé physique et mentale. Manuel d’éducation sexuelle à l’usage des jeunes, paru aux éditions Le Fennec en septembre 2009, comprend  113 pages réparties sur 9 chapitres. Les auteurs développent des thématiques comme la virginité, le rapport sexuel hors mariage, la masturbation, l’homosexualité et les violences sexuelles, sous l’angle de l’interdit et des réalités marocaines. L’anatomie des organes génitaux internes et externes, les changements physiologiques, psychologiques, le rapport sexuel, la reproduction et la contraception lors de la puberté et l’adolescence sont également développés par ces deux femmes médecins, fondatrices de l’Association marocaine universitaire de la santé sexuelle. Quatre autres chapitres sont consacrés à l’Islam et la sexualité, les infections sexuellement transmissibles, les lois marocaines et la sexualité ainsi qu’un répertoire d’associations et d’adresses qui peuvent être d’une grande utilité pour les jeunes en matière de sexualité. Ce manuel se distingue également par son quiz, dans lequel les auteurs posent une quarantaine de questions qui permettent aux jeunes d’explorer leurs connaissances et leurs comportements vis-à-vis de leur sexualité. Pour les docteurs Kadiri et Berrada, la sexualité est un phénomène d’éveil et de réveil qui se construit au carrefour de réalités biologiques, psychologiques et sociologiques. Et cela intéresse près de la moitié de la population marocaine âgée de moins de 20 ans, alors que 80% d’entre elle a moins de 40 ans. Les auteurs de ce manuel présentent trois types de pratiques sexuelles, celles sans risques, à savoir les baisers, les caresses sur le corps et la masturbation, celles à faible risque, à savoir la fellation et le cunnilingus et, enfin, celles à haut risque, la pénétration vaginale et anale.