Précautions contre la mort subite du nourrisson

Elle concerne surtout les bébés de 2 à  4 mois.

Le Dr Said Benomar, chef de service de néonatalogie à l’hôpital des enfants de Casablanca, précise que la mort subite du nourrisson (MSN) concerne surtout les bébés âgés de 2 à 4 mois. Pour ce spécialiste en pédiatrie, c’est grâce aux campagnes d’information lancées dans les pays occidentaux avec un message clé qui consiste à recommander la position dorsale lors du sommeil de tous les nourrissons bien portants que l’incidence de la MSN a chuté de manière très significative. Au Maroc, cette pathologie du nouveau-né est très mal connue et reste insignifiante face à une mortalité infantile dominée par les maladies infectieuses (49,3%), la prématurité et la souffrance néo-natale (37, 3%).
D’après le Dr Benomar, il existe toutefois des précautions de couchage pour réduire le risque de mort subite du nourrisson. Il faut surtout coucher le bébé sur le dos dès la naissance et pendant toute la première année de vie, supprimer la position ventrale, éviter la position sur le côté pendant les phases d’éveil, éviter de faire jouer le nourrisson sur le ventre et, enfin, quand il est sur le dos,  il faut inciter le bébé à tourner alternativement la tête de chaque côté.