Nouveau statut de la Société marocaine de chirurgie

son adoption enterinée lors d’une assemblée générale

L’originalité du XXe congrès marocain de chirurgie, qui s’est déroulé à Rabat les 4, 5 et 6 février, est l’organisation de transmission en direct  d’opérations chirurgicales entre le bloc opératoire de l’hôpital des enfants, le  CHU de Lausanne et le centre de conférences de la Fondation Mohammed VI. Cela a permis à plusieurs centaines de chirurgiens en formation de suivre les nouveautés chirurgicales. Cette XXe édition de formation médicale continue en chirurgie s’est attaquée à la pathologie colorectale, aux cancers de l’ovaire, à la place de la chirurgie bariatrique dans le traitement des pathologies de l’œsophage et de l’estomac. La place de la coeliochirurgie dans le traitement de l’hernie inguinale et des éventrations  ainsi que la chirurgie métabolique étaient les autres principaux axes de discussion.

Pour le Pr Saâd Baroudi, président de la Société marocaine de chirurgie, «l’adoption d’un nouveau statut pour cette ONG de formation continue en chirurgie va permettre une nouvelle organisation afin de faire face à de nouveaux défis :  réformer et réviser la nomenclature des actes de chirurgie, participer activement à l’élaboration des protocoles thérapeutiques, participer aux essais cliniques, éditer un journal marocain de chirurgie et suivre les progrès et les développements technologiques dans le domaine de la chirurgie». L’adoption du nouveau statut a été entérinée lors d’une assemblée générale élective.