Impact de la satisfaction sexuelle sur la qualité de vie des couples

Sur une liste de 18 priorités dans la vie, la sexualité a été placée en 3e position par les hommes et en 5e position par les femmes.

Savoir plus sur les perceptions et les attentes en matière de sexualité des hommes et des femmes, explorer l’impact que joue la santé sexuelle sur différents aspects de la vie tels que la relation avec autrui, l’estime de soi et la performance sexuelle, tels étaient les objectifs de l’enquête Sexual Health and Overall Wellness, menée par les laboratoires Pfizer.

L’enquête a concerné l’Arabie Saoudite, l’Egypte, les Emirats Arabes Unis, le Liban, l’Algérie, l’Afrique du Sud et le Maroc. 500 hommes et 500 femmes furent interrogés dans ces sept pays de la région d’Afrique et du Moyen-Orient, et les résultats ont été présentés lors du congrès annuel d’urologie, qui s’est tenu à Rabat les 14 et 15 mai.

Parmi les premiers résultats, la sexualité est classée comme étant une priorité dans la vie, même si 81% des hommes et des femmes ne sont pas entièrement satisfaits de leur sexualité. Ainsi sur une liste de 18 priorités dans la vie, telles que la vie de famille, la carrière professionnelle ou le travail, la vie sociale et la santé physique, la sexualité a été placée en 3e position par les hommes et en 5e position par les femmes. Par ailleurs, les hommes, tout comme les femmes, avouent être peu satisfaits de leur sexualité. Sur 70% des femmes de moins de 30 ans et 80% des hommes âgés de 30 à 49 ans, seuls 42% sont satisfaits.

L’enquête a montré que la santé sexuelle a un impact considérable sur le bien-être global et la qualité de vie des couples. Et une qualité d’érection satisfaisante est directement liée à une plus grande satisfaction à l’égard de la sexualité, de la vie et des relations avec autrui. Cette enquête a mis en avant le lien existant entre la rigidité de l’érection et la satisfaction sexuelle.

La rigidité se mesure avec une échelle qui comprend 4 grades. 76 à 80% des hommes et femmes interrogés affirment que le fait de ne pas atteindre une érection optimale (grade 4) constitue une situation très embarrassante, surtout pour les hommes. Et les hommes bénéficiant d’une érection de grade 4 ont rapporté être en meilleure santé et moins stressés que ceux classés en grades inférieures.