Evaluation du risque de contamination virale chez le dentiste

Un rapport récent de l’Institut de veille sanitaire (IVS) en France pointe le risque, très faible, de contamination par le virus de l’hépatite B ou C, voire du sida, chez le dentiste.  Toutefois, ce risque est loin d’être négligeable, compte tenu du nombre élevé d’actes de chirurgie dentaire et des défauts de stérilisation du matériel constatés chez les praticiens.
En France, selon les calculs de cet institut, environ 200 cas annuels de contamination par le virus de l’hépatite B pourraient ainsi être dus à une stérilisation inadéquate des porte-instruments largement utilisés par les dentistes pour les soins conservateurs et les prothèses.
Les manquements à l’hygiène dans ce domaine peuvent aussi entraîner des contaminations par le virus de l’hépatite C (moins de deux par an) ou par le VIH (moins d’un par an). Le premier épisode avéré de transmission du virus de l’hépatite B d’un patient à un autre à l’occasion de soins dentaires a été rapporté aux Etats-Unis en 2007. Récemment, les autorités sanitaires françaises ont été alertées lors d’inspections dans des cabinets dentaires en milieu pénitentiaire que les recommandations de stérilisation des porte-instruments entre chaque patient étaient loin d’être toujours respectées.  
Plusieurs enquêtes montrent aussi que des insuffisances pourraient persister en la matière chez certains praticiens, note le rapport de l’IVS, qui précise que moins d’un dentiste sur cinq respecte à la lettre les consignes de stérilisation après chaque usage. Les mesures préconisées par les autorités françaises visent le  renforcement de la formation initiale et continue des dentistes dans le domaine de l’hygiène et appellent l’ordre des chirurgiens-dentistes à s’engager à effectuer des visites  systématiques de contrôle des cabinets dentaires.
En l’absence au Maroc de recommandations de stérilisation des porte-instruments entre chaque patient, qu’en est-il du risque de transmission virale chez le dentiste ? Quel est l’organisme habilité à faire des contrôles ?