Partis : Une RNI-Academy et une commission dédiée à la question du Sahara

• Le congrès extraordinaire du RNI organisé le 7 novembre est une réussite sur le plan politique et technique.

Le RNI vient de mettre en place une commission dédiée au suivi de la question du Sahara. La commission qui est composée de Mbarka Bouaida, Mohamed Aujjar, Abdelwadoud Kharbouch, Mohamed Lamine Hormatallah, Sidi Mohamed El Joumani et Mohamed Ayach, aura pour mission de suivre l’évolution de la question de l’intégrité territoriale et la préparation d’un dossier complet qui sera débattu lors d’une prochaine réunion, indique un communiqué du bureau politique réuni mercredi 11 novembre. Les membres du bureau politique ont par ailleurs salué les efforts proactifs du Maroc en matière de lutte contre la Covid-19, notamment la dernière décision de lancer dans les semaines à venir une campagne nationale de vaccination contre ce virus. L’organe exécutif du parti s’est également arrêté sur la réussite, aussi bien sur le plan technique que politique, du congrès extraordinaire tenu, en visioconférence, le 7 novembre et surtout l’exposé politique que le président a présenté au début de ses travaux. Le congrès a ainsi adopté à la majorité l’extension de ses pouvoirs par un amendement du paragraphe 2 de l’article 33 des statuts du parti. Il a également approuvé cet article amendé afin de prolonger le mandat de toutes les organes et instances du parti, que ce soit à l’échelle nationale ou régionale, comme le stipule l’article 10 des statuts du parti et ce à partir de la date de prolongation et pour une période ne dépassant pas six mois après la date de l’annonce des résultats des élections générales.
De son côté, la Fédération nationale de la jeunesse du parti a mis en avant la création annoncée par le président Aziz Akhannouch d’une académie de formation, la RNI-Academy, qui aura pour mission de former et encadrer les militants du parti en perspective des prochaines élections.