Manifestations au Liban : L’ambassade du Maroc ferme ses bureaux à Beyrouth

L’annonce a été publiée sur la page facebook officielle du Ministère des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des MRE.

 

En raison de la situation actuelle à Beyrouth, l’ambassade du Maroc a décidé de fermer ses bureaux au centre de la ville, ce lundi 21 octobre, à partir de 11h30 (heure locale).

Publiée par Ministère des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des MRE sur Lundi 21 octobre 2019

Rappelons que depuis jeudi soir, le Liban connait des manifestations à Beyrouth et dans plusieurs villes, après que le gouvernement ait annoncé l’inclusion de nouvelles taxes dans le budget l’année prochaine, affectant le secteur des télécommunications gratuites par téléphone fixe et autres, afin de fournir de nouvelles recettes au trésor public.

Les demandes des manifestants ont évolué de l’annulation de nouvelles taxes sur les applications de communications électroniques à la démission du gouvernement.

L’économie libanaise est confrontée à des défis économiques, tels que la confusion du marché des changes locaux, la fluctuation de l’abondance du dollar et le taux de change élevé sur le marché noir.

En raison de la situation actuelle, l’ambassade du Maroc au Liban avait annoncé, hier, qu’elle avait mis une ligne téléphonique à la disposition des membres de la communauté marocaine pour leur permettre de communiquer dans les cas urgents liés aux manifestations populaires que connait ce pays.

Selon l’ambassade, cette ligne téléphonique (+ 96181701065) est réservée exclusivement à la communauté marocaine vivant au Liban dans les cas urgents liés à la situation actuelle dans le pays.