Elections 2011, Rabat-Chellah : 69 candidats pour 3 sièges

Autres candidats : Brahim Joumani (PAM), Omar Bahraoui (MP), Abdessalam Balaji (PJD), Mustapha Boukhriss (Istiqlal), Ahmed Alaoui (PPS) et Larbi Bouwerda (RNI)

L’un des fiefs traditionnels du Mouvement populaire, le PJD y a fait une incursion remarquée en 2007. Les trois sièges sont âprement disputés par le MP, le PJD, mais aussi l’outsider qu’est Fouazi Chaâbi, l’actuel président de l’arrondissement de Souissi, élu en 2007 sous les couleurs du PPS.

Le PAM a pesé de tout son poids pour glaner un siège dans la capitale et compte pour cela sur un transfuge du Mouvement populaire, l’homme d’affaires Brahim Joumani. Le ministre socialiste Driss Lachgar, député pour la même circonscription en 2002, mais qui y a perdu en 2007, a tenu à y faire son come-back politique cette année. Ce sont 23 listes et autant de partis politiques qu’on compte dans cette circonscription, ce qui fait un total de 69 candidats.  

En 2007, les trois candidats élus, Omar Bahraoui, ancien président MP du Conseil de la ville de Rabat, Abdellah Baha (PJD) et Faouzi Chaâbi (PPS) ont remporté respectivement 26%, 23,2% et 15,5% des votes.