Une bonne partie de l’Angleterre déclarée en état de sécheresse

Cette mesure, impliquant au niveau local des mesures qui peuvent aller jusqu’à des restrictions de l’usage de l’eau, est déclarée pour la première fois depuis 2018.

L’état de sécheresse a été déclaré vendredi dans une bonne partie de l’Angleterre, qui a connu son début d’année le plus sec depuis près d’un demi-siècle, a annoncé le gouvernement britannique.

Cette mesure, impliquant au niveau local des mesures qui peuvent aller jusqu’à des restrictions de l’usage de l’eau, est déclarée pour la première fois depuis 2018.

Elle intervient en pleine vague de chaleur au Royaume-Uni, la deuxième de l’été, dans un pays peu habitué aux températures élevées. Selon les scientifiques, ces épisodes vont se multiplier, s’allonger et s’intensifier sous l’effet du réchauffement climatique.

Une alerte orange « chaleur extrême » est en cours depuis jeudi et jusqu’à vendredi sur la quasi-totalité du sud de l’Angleterre et une partie du Pays de Galles, selon le prévisionniste britannique Met Office. Si le record absolu de 40,3°C atteint le 20 juillet ne sera pas atteint, des températures allant jusqu’à 35°C sont attendues vendredi, et même 36°C pendant le week-end.

(Avec AFP)