Turquie: une cyber attaque cible les banques

Un certain nombre de banques turques ont subi de graves perturbations dans les opérations en ligne et transactions par carte de crédit alors que les pirates ont intensifié une série de cyber attaques dans le pays.

Plusieurs banques dont Is Bank, Garanti et Ziraat ont confirmé ces attaques qui ont provoqué des perturbations intermittentes après que les serveurs internet du pays aient subi depuis lundi une vaste cyberattaque sans, toutefois, préciser si cette vaste offensive a engendré des pertes pour les établissements bancaires.

Cette offensive est grave mais n’a pas visé Turk Telekom, a indiqué Onur Oz, porte-parole de ce fournisseur Internet mais les banques et les institutions publiques ont été sous une lourde attaque .

Quelque 50.000 ordinateurs en Turquie ont involontairement contribué à cette attaque à l’insu de leurs propriétaires, rapporte Hurriyet Daily News citant des experts qui font état d’une intensification durant deux jours des attaques ciblant les banques.

Ces attaques ont commencé il y a deux semaines, mais se sont intensifiées au cours des deux derniers jours, a ajouté le journal, relevant que le fournisseur de service utilisé par certaines universités, des écoles de police et du département de recherche de l’armée a également été attaqué sans préciser s’il ont subi des perturbations.

L’institution Nic.tr, chargée d’administrer les adresses utilisant le nom de domaine .tr englobant les ministères, l’armée, les banques et des sites commerciaux, a confirmé cette attaque qui émane de sources organisées en dehors de Turquie.