Trump annonce la signature d’un premier accord commercial avec Pékin le 15 janvier

Le président américain Donald Trump a annoncé mardi qu’il signerait la « Phase 1 » de l’accord commercial avec la Chine le 15 janvier à Washington et qu’il se rendrait plus tard à Pékin pour des discussions sur un pacte plus large.

Dans un tweet mardi matin, M. Trump a révélé qu’il serait rejoint à la Maison Blanche par des responsables chinois de « haut niveau » pour cette signature, sans préciser lesquels. Le président américain s’est également engagé à se rendre en Chine pour entamer les négociations sur la deuxième phase de l’accord commercial « à une date ultérieure”.

Après des mois de négociations tendues, les deux puissances ont convenu d’un accord commercial limité plus tôt en décembre. Dans le cadre de l’accord, la Chine a affirmé qu’elle achèterait plus de produits agricoles américains. Les États-Unis, en retour, ont déclaré qu’ils suspendraient une nouvelle série de tarifs et ont convenu de réduire certains prélèvements existants.

Dans le cadre de l’accord, Washington a annulé son projet d’imposer de nouveaux droits de douane sur 156 milliards de dollars d’importations annuelles de produits fabriqués en Chine – y compris les smartphones, les jouets et l’électronique grand public – qui devaient entrer en vigueur le 15 décembre.

Les États-Unis réduiront également de moitié le taux de taxe douanière sur environ 120 milliards de dollars de marchandises chinoises affectées le 1er septembre dernier, de 15% à 7,5%.

En échange, Pékin a accepté d’augmenter les achats agricoles américains de 32 milliards de dollars par rapport aux niveaux précédents au cours des deux prochaines années.

(Avec MAP)