Quatre candidats en lice pour la présidence du Parlement européen

Les eurodéputés nouvellement élus votent, ce mercredi 3 Juillet, pour départager les quatre candidats à la présidence du Parlement européen, à l’occasion de la première session plénière de la nouvelle mandature.

Les candidats en lice sont :

– L’Allemande Ska Keller du groupe des Verts/Alliance libre européenne (Verts/ALE).
– L’Italien David Sassoli du groupe « Alliance progressiste des socialistes et démocrates » (S&D).
– L’Espagnole Sira Rego du groupe de la Gauche unitaire européenne (GUE).
– Le Tchèque Jan Zahradil du groupe des Conservateurs et réformistes européens (CRE).

Pour être élu, le nouveau président du Parlement devra obtenir une majorité absolue des votes exprimés par bulletins secrets. Si ce n’est pas le cas au bout de trois tours, une majorité simple suffirait lors d’un quatrième, où ne s’opposeraient que les deux candidats arrivés en tête du troisième.

Outre l’élection du président pour un mandat renouvelable de deux ans et demi, les députés européens devront également se prononcer, lors de cette session plénière, sur la composition numérique des commissions parlementaires permanentes et des sous-commissions.

La session inaugurale (2-4 juillet) du Parlement européen donne le coup d’envoi de la neuvième législature qui verra les députés européens se prononcer sur différentes questions prioritaires pour les Etats membres de l’UE et leurs 500 millions de citoyens sur les plans politique, économique, social et environnemental.

Cette rentrée parlementaire intervient dans un nouveau contexte au sein de l’hémicycle européen marqué par une régression des partis traditionnels aux dépens notamment des Verts et des Libéraux qui ont profité de l’émergence de nouvelles priorités pour les électeurs européens.

(Avec MAP)