L’humoriste français Dieudonné condamné à deux mois de prison ferme à Liège

L’humoriste français Dieudonné Mbala Mbala a été condamné, mercredi, par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de deux mois de prison ferme et à une amende de 9.000 euros pour ‘antisémitisme ».

L’humoriste était poursuivi pour différentes préventions liées à de ‘l’incitation à la haine et à la diffusion de propos discriminatoires, antisémites, négationnistes et révisionnistes » lors d’un spectacle qu’il avait donné à Herstal le 14 mars 2012, selon la presse belge.

Ce spectacle avait été organisé par un comité local de jeunes belge et avait rassemblé un public de 1.100 personnes.

En plus de sa principale sanction, une peine accessoire a été prononcée à l’encontre de Dieudonné condamné par défaut. Le tribunal lui ordonne de publier à ses frais l’intégralité de ce jugement dans les deux quotidiens francophones belges La Libre Belgique et Le Soir.