Elon Musk poursuit son retrait de Tesla

Le patron de Tesla, Elon Musk, a vendu pour près de 7 milliards de dollars d’actions du groupe automobile, selon la Securities and Exchange Commission (SEC).

Musk, qui se trouve en pleine bataille juridique autour du rachat de Twitter, a vendu ces actions entre le 5 et le 9 août à un cours moyen de 869 dollars.

En avril, le multimilliardaire avait déjà vendu 8,5 milliards de dollars d’actions de Tesla pour préparer l’acquisition du réseau social.

Musk a expliqué, dans un tweet, souhaiter « éviter une vente en urgence des titres Tesla », au cas où il se verrait forcé de racheter Twitter.

Au printemps, il annonçait vouloir racheter Twitter pour 44 milliards de dollars avant de renoncer à cette opération des obligations légales « non-remplies » de la part du réseau social. Par conséquent, Twitter a attaqué en justice le multimilliardaire pour le contraindre à finaliser la transaction.

Musk a également accusé Twitter de « fraude » dans le cadre du procès sur l’accord de 44 milliards de dollars qu’il avait signé pour acquérir le réseau social.

Dans des arguments déposés devant un tribunal d’affaires de l’Etat du Delaware, Musk accuse Twitter d’avoir menti sur le nombre de comptes monétisables du réseau social.

Ses avocats accusent Twitter d’avoir « masqué la vérité » sur le nombre de 238 millions d’utilisateurs quotidiens monétisables revendiqué par le réseau social.

Un procès doit s’ouvrir le 17 octobre et durer cinq jours.