Voyager en Chine : conseils d’usage pour nos hommes d’affaires

La Chine* étant le pays des rituels et de la bonne conduite parfois contraires aux nôtres, il est important de maîtriser ces quelques gestes et comportements qui s’avéreront «vitaux» pour vos négociations.

A faire

Ponctualité obligatoire lors des rendez-vous. Il est même de bon ton d’arriver jusqu’à 15 minutes en avance, c’est une marque de respect.

Le monde chinois des affaires est pyramidal.

Les premiers contacts sont souvent laissés aux subordonnés. Soyez donc patient.

En Chine, on se salue en inclinant le buste.

Comme au Japon, tendez les deux mains pour recevoir une carte de visite et lisez-la attentivement. Le nom de famille est indiqué en gras et en premier.

Lors d’une invitation chez un partenaire, vous pouvez apporter un cadeau. Votre hôte commencera par le refuser.
Insistez, il finira par le ranger sans l’ouvrir par courtoisie pour ne pas vous embarrasser.


A ne pas faire

Le pire qui puisse vous arriver c’est de faire perdre la face à un Chinois. Si vous devez adresser une critique à votre interlocuteur, faites le en tête-à-tête et surtout prenez des gants.

Ne jamais toucher ses interlocuteurs. Dans la tradition chinoise, tout comme au Japon, on se salue à distance. La poignée de main est d’un usage accepté, mais jamais exigé.