Process communication model, un outil pour mieux gérer les tensions et optimiser les relations

La méthode est créée en 1982 aux Etats-Unis par le docteur Taibi Kahler, en partenariat avec la NASA. Elle permet à chaque individu d’apporter une nouvelle intelligence dite «relationnelle».

En entreprise comme en famille, la connaissance de soi et de l’autre est un atout primordial et un outil nécessaire afin d’établir des relations basées sur la bonne entente et la tolérance. C’est pour mettre en relief cet aspect que le cabinet Convergence, entité reconnue en matière de coaching au Maroc, a fait la présentation de l’approche du développement personnel appelée «Process Communication Model». Cette approche est née en 1982 aux Etats-Unis suite aux longues recherches menées par le docteur Taibi Kahler, en partenariat avec la NASA. Au Maroc, elle est proposée exclusivement par Convergence, cabinet fondé par Youness Bellatif,  également à l’origine du Lead Coach Institute, seul organisme autorisé au Maroc à délivrer des certifications aux coachs et formateurs en Process Com. La PCM se veut un modèle pratique permettant de mieux gérer les tensions et optimiser les relations. En entreprise, elle permet a chacun d’apporter une nouvelle intelligence dite «relationnelle».

L’approche part du principe que la personnalité d’un individu est composée d’un mélange subtil et unique de six types de personnalités que sont le persévérant, le travaillomane, l’empathique, le rebelle, le promoteur et le rêveur. La plus dominante d’entres elles se forme très tôt après la naissance, et les 5 autres types se constituent durant les 7 premières années de l’enfance.

La personnalité est déterminée sur la base d’une liste de 45 questions

Après cet âge, la structure reste immuable. C’est ce qu’a expliqué Gérard Collignon, Master trainer PCM et président de Kahler Communication International (KCI). En outre, même si nous avons un type de personnalité prédominant appelé «la base», l’individu est amené à puiser dans  les autres registres de sa personnalité afin d’être en phase avec son environnement, et mieux communiquer avec autrui.

L’initiation au Process Communication Model s’effectue à titre individuel ou en groupe, dans le cadre d’un séminaire qui dure trois jours en général. Avant chaque séance, une liste de 45 questions révélatrices et adaptées à toutes les cultures est soumise à une personne pour découvrir la structure de sa personnalité. Selon Convergence qui se base sur un échantillon, constitué de sa clientèle, de 2 800 personnes, le modèle PCM est adopté à 70% par les entreprises, ce qui explique le souci de performance dans le domaine du travail. Les 30% restants sont partagés entre les politiques, les acteurs de la santé, les particuliers et les business schools.