Managers, faites parfois confiance à votre intuition !

L’intuition peut souvent aider à résoudre un problème complexe. Elle peut être plus développée chez les uns que chez les autres, mais tout le monde l’a.

Pour trouver une solution à un problème complexe, l’analyse rationnelle ne suffit pas toujours. Il faut parfois suivre son intuition. Pour beaucoup d’individus, ce flair ou ce sixième sens, comme on l’appelle, est fondamental. C’est une sorte d’évidence ressentie au fond de soi. Entreprendre, conquérir un nouveau marché, lancer un nouveau produit, recruter un nouveau collaborateur ou tout simplement changer de vie : l’intuition est souvent  à la base de telles décisions. «C’est une conviction intérieure profonde, qui vous tient dans les moments difficiles», explique Mahdi Mouatassime, DG du cabinet Emway. On raconte même que les traders en bourse se fient à l’instinct, beaucoup plus qu’aux données financières de telle ou telle entreprise ou des recommandations des analystes, pour réaliser les opérations d’achat ou de vente.

Dans les relations avec autrui, un seul regard ou une poignée de mains peut permettre de se faire une idée sur la personne d’en face. De décider si oui ou non il est possibe de nouer une relation durable  ou de lui faire confiance.

L’intuition peut être beaucoup plus développée chez certains sujets que chez d’autres.Le DG du cabinet Emway est d’avis qu’«il ne s’agit pas d’un don surnaturel de quelques privilégiés». A l’en croire, il s’agit d’une capacité que l’on peut tout à fait entretenir et développer. Apprendre à écouter son corps et son coeur, même s’il faut toujours garder un esprit cartésien pour trouver une réponse à un problème donné.

Une personne équilibrée a plus de sensations

Hanane Aït Assa, DG du cabinet NGH Developpement, part souvent des situations nouvelles pour forger son feeling. «Les situations complexes me permettent de tester mon mode de raisonnement. Et dans bien des cas, mon flair fait mouche», souligne-t-elle.

De même, les techniques, notamment le coaching, la PNL et les techniques de concentration, sont de plus en plus utilisés pour mieux gérer pas uniquement le stress, mais aussi les émotions pour augmenter sa capacité à se mouvoir dans un environnement complexe.

Ces solutions améliorent certes la capacité à être plus cohérent dans la prise de décision et à améliorer ses rapports avec les autres, mais c’est surtout en acceptant de se remettre en question régulièrement que l’on peut prétendre à l’équilibre. Une personne plus équilibrée a plus de sensations et réfléchit mieux.