Lydec renforce son dispositif contre les accidents de la circulation

Le distributeur d’eau et d’électricité a signé une convention avec le CNPAC. Le nombre des accidents de circulation impliquant la flotte a baissé de moitié entre 2000 et 2013.

Lydec et le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) ont signé récemment une convention de partenariat pour la promotion de la coopération dans le domaine de la prévention et de la sécurité routière. En vertu de cet accord, le CNPAC s’engage à apporter son expertise en matière de sensibilisation, de formation, d’études et d’audit dans le domaine de la prévention et de l’éducation à la sécurité routière. Il mettra ainsi en œuvre des programmes annuels comportant de nombreuses actions. En contrepartie, Lydec s’engage à financer totalement ou partiellement les projets planifiés et arrêtés avec le CNPAC.

Ce partenariat, conclu pour une durée de trois ans, s’articule autour de trois axes. Le premier concerne la formation et la sensibilisation. Le second porte sur les études, l’expertise, l’audit et la recherche & développement. Le troisième est relatif à l’organisation d’actions de communication média destinés au grand public (émissions radio, caravanes…) et de communication interne (alimentation du portail intranet en contenu relatif à la sécurité routière).

Par cette convention de partenariat, Lydec confirme sa vocation d’opérateur actif dans le domaine de la sécurité dans toutes ses dimensions. Dans le cadre des efforts et des actions engagées dans cette optique, le distributeur d’eau et d’électricité à Casablanca a pu réduire de 57% le nombre des accidents de circulation impliquant sa flotte de véhicules, durant la période 2000-2013. Notons que des formations et des campagnes de sensibilisation aux risques routiers sont régulièrement organisées à l’intention de ses collaborateurs, des entreprises partenaires ainsi que des riverains.